Podcasts sur l'histoire

Albert Einstein

Albert Einstein


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Albert Einstein est né de parents juifs à Ulm, en Allemagne, en 1879. Il a fait ses études à Munich, Aarau et Zurich. Désapprouvant le militarisme allemand, il prend la nationalité suisse en 1901 et l'année suivante est nommé examinateur à l'Office suisse des brevets. À ce poste, il a commencé à publier des articles originaux sur les aspects théoriques des problèmes de physique.

Influencé par la théorie quantique développée par Max Planck à Berlin, Einstein a expliqué la loi photoélectrique qui régit la production d'électricité à partir de métaux sensibles à la lumière.

En 1905, Einstein publia sa théorie de la relativité restreinte. Einstein a soutenu que les lois de la nature sont les mêmes pour tous les observateurs en mouvement non accéléré et que la vitesse de la lumière est indépendante du mouvement de sa source. Einstein a postulé que l'intervalle de temps entre deux événements était plus long pour un observateur dans le cadre de référence duquel les événements se produisent à des endroits différents que pour l'observateur pour lequel ils se produisent au même endroit.

Einstein a obtenu son doctorat à Zurich et en 1909 est devenu professeur de physique théorique à l'université. Il a également enseigné à Prague (1911-1912) avant que Max Planck ne l'invite à devenir directeur de l'Institut de physique Kaiser Wilhelm à Berlin en 1914.

En 1915, Einstein a publié sa théorie de la relativité générale où il a soutenu que les propriétés de l'espace-temps devaient être conçues comme modifiées localement par la présence d'un corps avec une masse. La théorie de la relativité a révolutionné notre compréhension de la matière, de l'espace et du temps.

Einstein a obtenu une reconnaissance mondiale pour sa théorie de la relativité générale et a remporté le prix Nobel de physique en 1921. En tant que juif, Einstein a subi de nombreux préjugés en Allemagne et après avoir été impliqué dans un service commémoratif pour le politicien allemand assassiné, Walther Rathenau, il a été averti qu'il était susceptible d'être assassiné par les corps francs.

Einstein s'est de plus en plus intéressé à la politique et il a fait une tournée en Europe pour prononcer des discours sur la paix et le désarmement. Désormais pacifiste, il a déclaré à son auditoire que : « mon pacifisme est un sentiment instinctif, un sentiment qui me possède parce que le meurtre d'hommes est dégoûtant. En 1929, il a bouleversé les forces de droite à Weimar en Allemagne en déclarant : « Je refuserais inconditionnellement tout service de guerre, direct ou indirect, peu importe ce que je pourrais penser des causes d'une guerre particulière.

Quand Adolf Hitler est arrivé au pouvoir en 1933, Einstein était en Californie. Sa maison a été immédiatement attaquée par le Sturm Abteilung (SA). Après avoir appris ce qui s'était passé, Einstein a décidé de ne pas rentrer chez lui. Au lieu de cela, il a parcouru l'Europe en prononçant des discours expliquant ce qui se passait dans l'Allemagne nazie.

En 1934, Einstein émigre aux États-Unis où il devient professeur de mathématiques à Princeton. Il n'était plus un pacifiste et affirmait que les nations démocratiques devaient se réarmer pour se défendre contre la politique étrangère agressive d'Adolf Hitler et de l'Allemagne nazie.

En 1939, Einstein a averti le président Franklin D. Roosevelt que les scientifiques allemands étaient en mesure de développer une bombe atomique. Cela a encouragé Roosevelt à établir le projet Manhattan.

Après la guerre, il a demandé le contrôle des armes atomiques et a été l'une des premières personnes aux États-Unis à protester contre le maccarthysme et les activités de la House of Un-American Activities Committee. Albert Einstein, qui a passé ses dernières années à essayer d'établir une fusion entre la théorie quantique et sa théorie de la relativité générale, est décédé en 1955.

Premièrement, on peut se demander en quel sens les problèmes des affaires internationales exigent aujourd'hui une approche tout à fait différente de celle du passé - pas seulement le passé récent, mais le demi-siècle passé. Pour moi, la réponse est assez simple : en raison des développements technologiques, les distances à travers le monde ont diminué d'un dixième de leur ancienne taille. La production de matières premières dans le monde est devenue une mosaïque composée de pièces du monde entier. Il est essentiel et tout à fait naturel que l'interdépendance économique accrue des territoires du monde, qui

participer à la production de l'humanité, être complétée par une organisation politique appropriée.

Je crois que la condition dans laquelle se trouve le monde aujourd'hui rend non seulement une question d'idéalisme, mais une nécessité absolue de créer l'unité et la coopération intellectuelle entre les nations. Ceux d'entre nous qui sont sensibles à ces besoins doivent cesser de penser en termes de « Que faire pour notre pays ? Nous devrions plutôt nous demander : « Que doit faire notre communauté pour jeter les bases d'une communauté mondiale plus large ? Car sans cette plus grande communauté, aucun pays ne durera longtemps.

Un certain nombre de personnes qui méritent d'être prises au sérieux m'ont de manière indépendante mis en garde de ne pas rester à Berlin pour le moment et, surtout, d'éviter toute apparition publique en Allemagne. On dit que je fais partie de ceux que les nationalistes ont marqués pour assassinat. Bien sûr, je n'ai aucune preuve, mais dans la situation qui prévaut, cela semble tout à fait plausible.

L'ennui, c'est que les journaux ont trop souvent cité mon nom, ce qui mobilise la populace contre moi. Je n'ai pas d'autre alternative que d'être patient - et de quitter la ville. Je vous exhorte à être aussi peu contrarié par l'incident que moi-même.

La caractéristique personnelle d'Einstein qui me vient le plus à l'esprit et que j'aime le plus rappeler est son sentiment d'égalité avec ses collègues, son appréciation et en fait la réciprocité de leur amitié. Mon amour et mon admiration précoce pour la physique (j'ai étudié le génie chimique) doivent beaucoup au séminaire qu'il a organisé au début des années vingt à Berlin sur la mécanique statistique. De nombreux participants au séminaire, dont moi-même, ont été encouragés à lui rendre visite chez lui, à avoir des conversations personnelles avec lui. Nous discutions, à de telles occasions, non seulement de mécanique statistique, pas seulement de physique, mais aussi de problèmes personnels et de problèmes de société. Ses idées profondes ont eu un effet durable sur la plupart d'entre nous, mais l'échange d'opinions s'est fait sur un pied d'égalité et il a répondu avec intérêt aux remarques de ses visiteurs. Un peu plus tard, le sujet de telles conversations tourna souvent vers la politique, et sa condamnation de toutes les dictatures, en particulier celle d'Hitler, eut une grande influence sur ses amis et ses étudiants. Mais même en ce qui concerne l'URSS, il écrit, lorsqu'on lui demande de signer une pétition : « En raison de la glorification de la Russie soviétique, qu'elle comprend, je ne peux me résoudre à la signer.

Il lui est devenu plus difficile de maintenir une relation tout aussi cordiale avec ses collègues, plus âgés et plus jeunes, après avoir déménagé à Princeton. Bien qu'il puisse parler anglais, il ne s'est jamais senti à l'aise avec ça. Mais ses relations avec de nombreux collaborateurs à Princeton ont toujours été cordiales et, même s'ils étaient non seulement moins reconnus, mais aussi considérablement plus jeunes que lui, il ne leur a jamais parlé de haut et les a traités comme des égaux. Il aimait se promener, souvent avec des amis comme moi, avec qui la conversation était en allemand.

Si ma théorie de la relativité s'avère correcte, l'Allemagne me réclamera comme Allemand et la France déclarera que je suis citoyen du monde. Si ma théorie s'avère fausse, la France dira que je suis allemand et l'Allemagne déclarera que je suis juif.

Il n'est peut-être pas possible en une génération d'éradiquer l'instinct combatif. Il n'est même pas souhaitable de l'éradiquer totalement. Les hommes devraient continuer à se battre, mais ils devraient se battre pour des choses qui en valent la peine, pas pour des lignes géographiques imaginaires, des préjugés raciaux et une cupidité privée drapés des couleurs du patriotisme. Leurs armes devraient être des armes de l'esprit, pas des éclats d'obus et des chars.

Nous devons être prêts à faire les mêmes sacrifices héroïques pour la cause de la paix que nous faisons sans réticence pour la cause de la guerre. Il n'y a pas de tâche plus importante ou plus proche de mon cœur. Rien de ce que je peux faire ou dire ne changera la structure de l'univers. Mais peut-être qu'en élevant la voix, je peux aider la plus grande de toutes les causes - la bonne volonté entre les hommes et la paix sur terre.

Cette paralysie d'individus, je la considère comme le pire mal du capitalisme. Tout notre système éducatif souffre de ce mal. Une attitude compétitive exagérée est inculquée à l'étudiant, qui est entraîné à adorer le succès acquis comme une préparation à sa future carrière.

Je suis convaincu qu'il n'y a qu'un seul moyen d'éliminer ces graves maux, à savoir par la mise en place d'une économie socialiste, accompagnée d'un système éducatif qui serait orienté vers des objectifs sociaux.

Dans une telle économie, les moyens de production appartiennent à la société elle-même et sont utilisés de manière planifiée. Une économie planifiée, qui ajuste la production aux besoins de la communauté, répartirait le travail à accomplir entre tous ceux qui sont capables de travailler et garantirait une subsistance à chaque homme, femme et enfant. L'éducation de l'individu, en plus de promouvoir ses propres capacités innées, tenterait de développer en lui un sens des responsabilités envers ses semblables au lieu de glorifier le pouvoir et le succès dans notre société actuelle. Néanmoins, il faut se rappeler qu'une économie planifiée n'est pas encore du socialisme.

Je refuserais inconditionnellement tout service de guerre, direct ou indirect, peu importe ce que je pourrais penser des causes d'une guerre particulière.

Nous n'avons aucune raison de regretter la démission d'Einstein. L'Académie est consternée par ses activités d'agitation à l'étranger. Ses membres ont toujours ressenti en eux une profonde loyauté envers l'État prussien. Même s'ils se sont tenus à l'écart de toute politique partisane, ils ont toujours souligné leur fidélité à l'idée nationale.

Qu'un homme puisse prendre plaisir à marcher en formation aux accents d'une fanfare me suffit à le mépriser. On ne lui a donné son gros cerveau que par erreur ; une colonne vertébrale était tout ce dont il avait besoin. Le fléau de la civilisation doit être aboli le plus rapidement possible. L'héroïsme par ordre, la violence insensée et toutes les absurdités pestilentielles qui portent le nom de patriotisme - comme je les hais !

Il faut dire que, ces derniers temps, les pacifistes ont nui plutôt qu'aidé la cause de la démocratie. Cela est particulièrement évident en Angleterre, où l'influence pacifiste a dangereusement retardé le réarmement devenu nécessaire en raison des préparatifs militaires dans les pays fascistes.

Au cours des quatre derniers mois, il est devenu probable - grâce aux travaux de Joliot en France ainsi que de Fermi et Szilard en Amérique - qu'il deviendrait possible de mettre en place une réaction nucléaire en chaîne dans une grande masse d'uranium, en de grandes quantités d'énergie et de grandes quantités de nouveaux éléments de type radium seraient générées. Maintenant, il semble presque certain que cela pourrait être réalisé dans un avenir immédiat.

Ce nouveau phénomène conduirait également à la construction de bombes, et il est concevable - quoique beaucoup moins certain - que des bombes extrêmement puissantes d'un nouveau type puissent ainsi être construites. Une seule bombe de ce type, transportée par bateau ou explosée dans un port, pourrait bien détruire tout le port ainsi qu'une partie du territoire environnant. Cependant, de telles bombes pourraient bien s'avérer trop lourdes pour être transportées par voie aérienne.

Les physiciens se trouvent dans une position qui n'est pas sans rappeler celle d'Alfred Nobel. Alfred Nobel a inventé un explosif plus puissant que tout ce qui était alors connu, un moyen de destruction extrêmement efficace. Pour expier cette « réalisation » et pour soulager sa conscience, il institua ses récompenses pour la promotion de la paix. Aujourd'hui, les physiciens qui ont participé à la fabrication de l'arme la plus redoutable de tous les temps sont harcelés par un même sentiment de responsabilité, pour ne pas dire de culpabilité. En tant que scientifiques, nous ne devons jamais cesser de mettre en garde contre le danger créé par ces armes ; nous n'osons pas relâcher nos efforts pour sensibiliser les peuples du monde, et en particulier leurs gouvernements, au désastre indicible qu'ils sont certains de provoquer s'ils ne changent pas d'attitude les uns envers les autres et reconnaissent leur responsabilité dans la construction d'un avenir sûr. Nous avons aidé à créer cette nouvelle arme afin d'empêcher les ennemis de l'humanité de l'atteindre en premier ; étant donné la mentalité des nazis, cela aurait pu entraîner des destructions indicibles ainsi que l'asservissement des peuples du monde. Cette arme a été livrée entre les mains des nations américaine et britannique dans leurs rôles de dépositaires de toute l'humanité et de combattants pour la paix et la liberté ; mais jusqu'à présent, nous n'avons aucune garantie de paix ni d'aucune des libertés promises par la Charte de l'Atlantique. La guerre est gagnée, mais pas la paix.


Vivant en Suisse, le physicien comprend que la matière, les minuscules particules qui forment les objets, peut être transformée en énergie, et vice versa. Il invente également la fameuse formule E=mc2, qui calcule l'énergie produite en convertissant une quantité donnée de matière. C'est maintenant une star !

Einstein impressionne le monde en publiant sa théorie de la relativité. La théorie explique la gravité - essentiellement des objets ginormeux tels que les planètes courbent l'espace autour d'eux lorsqu'ils voyagent ou vibrent. Ces courbes dans l'espace produisent alors une attraction gravitationnelle vers la planète.


Albert Einstein : En bref

Dans 1879, Albert Einstein est né dans une famille juive allemande de la classe moyenne. Ses parents craignaient qu'il ne parlât à peine jusqu'à l'âge de trois ans, mais il n'était pas tant un arriéré qu'un enfant tranquille. Il construisait de grands châteaux de cartes et détestait jouer au soldat. À l'âge de douze ans, il est fasciné par un livre de géométrie.

1895
À l'âge de quinze ans, Albert a quitté le lycée, dégoûté par l'apprentissage par cœur et les professeurs de martinet, et a suivi sa famille en Italie où ils avaient déménagé leur entreprise électrotechnique défaillante. Après six mois d'errance et de flânerie, il fréquenta une sympathique école suisse. L'année suivante, il entre à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

C'est presque un miracle que les méthodes d'enseignement modernes n'aient pas encore entièrement étouffé la sainte curiosité de la recherche car ce dont cette petite plante délicate a besoin plus que tout, à part la stimulation, c'est la liberté.

1900
Après avoir travaillé dur en laboratoire mais sautant des cours, Einstein a obtenu son diplôme avec un dossier sans exception. Pendant deux années sombres, il n'a pu trouver que des petits boulots, mais il a finalement obtenu un poste d'examinateur de brevets. Il a épousé un ancien camarade de classe.

1905
Einstein a écrit quatre articles fondamentaux, tous en quelques mois. Le premier article affirmait que la lumière doit parfois se comporter comme un flux de particules avec des énergies discrètes, des « quanta ». Le deuxième article proposait un test expérimental pour la théorie de la chaleur et la preuve de l'existence des atomes. Le troisième article abordait un casse-tête central pour les physiciens de l'époque - le lien entre la théorie électromagnétique et le mouvement ordinaire - et le résolvait en utilisant le "principe de relativité". Le quatrième a montré que la masse et l'énergie sont deux parties de la même chose, masse-énergie (E=mc 2 ). Cliquez ici pour en savoir plus sur les papiers de 1905.

« Je veux savoir comment Dieu a créé ce monde. Je ne m'intéresse pas à tel ou tel phénomène, au spectre de tel ou tel élément. Je veux connaître ses pensées, le reste ne sont que des détails.

1909
Einstein est devenu professeur assistant à l'Université de Zurich, son premier emploi à temps plein en physique. En 1911, il entre à l'Université allemande de Prague. Il a continué à publier d'importants articles de physique et commençait à rencontrer des collègues scientifiques, par exemple, lors de la conférence exclusive Solvay. L'année suivante, il retourne à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich en tant que professeur.

1914
Einstein a déménagé à Berlin, occupant un poste de recherche qui l'a libéré de ses fonctions d'enseignant. Il se sépare de sa femme et de ses deux fils. Lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté, Einstein a rejeté les objectifs de guerre agressifs de l'Allemagne, soutenant la formation d'un groupe pacifiste.

1915
Après une décennie de réflexion, avec des années entières passées dans des impasses, Einstein a achevé sa théorie générale de la relativité. En bouleversant les anciennes notions d'espace et de temps, il a atteint une nouvelle compréhension de la gravité. Pendant ce temps, il a continué à signer des pétitions pour la paix.

Les années de recherche anxieuse dans l'obscurité, avec leur désir intense, leurs alternances de confiance et d'épuisement et l'émergence finale dans la lumière, seuls ceux qui l'ont vécu peuvent le comprendre.

1918
Alors que l'Allemagne s'effondrait, Einstein s'est davantage impliqué dans la politique et a soutenu un nouveau parti progressiste. L'année suivante, il se remarie. Et sa théorie de la relativité générale a reçu une confirmation étonnante des astronomes britanniques : comme Einstein l'avait prédit, la gravité courbe la lumière des étoiles. Aux yeux du public, il est devenu un symbole de la science et de la pensée à son apogée.

1921
Aidé par sa renommée, Einstein a défendu le gouvernement républicain allemand naissant et d'autres causes libérales. En partie à cause de cela, lui et sa théorie de la relativité ont fait l'objet d'attaques vicieuses de la part des antisémites. Il a commencé à voyager, a assisté à un congrès syndical international à Amsterdam et s'est rendu aux États-Unis pour aider à collecter des fonds pour l'Université hébraïque de Jérusalem. L'année suivante, il reçoit le prix Nobel.

1924
Einstein a contribué à la nouvelle théorie quantique en difficulté. Pendant ce temps, il a cherché un moyen d'unifier les théories de l'électromagnétisme et de la gravité. En 1929, il annonça une théorie des champs unifiée, mais les mathématiques ne pouvaient être comparées aux expériences que sa lutte pour une théorie utile ne faisait que commencer. Pendant ce temps, il a discuté avec ses collègues, contestant leur croyance selon laquelle la théorie quantique peut donner une description complète des phénomènes.

1933
Ne voulant pas vivre en Allemagne sous le nouveau gouvernement nazi, Einstein a rejoint l'Institute for Advanced Study à Princeton, New Jersey. Il s'est détourné du pacifisme strict et a averti les dirigeants politiques mondiaux de se préparer à l'agression allemande. Il a également travaillé pour sauver des Juifs et d'autres victimes politiques des nazis.

1939
Einstein a signé une lettre informant le président F. D. Roosevelt de la possibilité de bombes nucléaires, avertissant que les Allemands pourraient essayer de les construire. L'année suivante, Einstein est devenu citoyen américain.

« Comme je souhaite qu'il existe quelque part une île pour ceux qui sont sages et de bonne volonté ! Dans un tel endroit, même moi, je serais un ardent patriote.

1952
Einstein a été invité à devenir le deuxième président de l'État d'Israël, mais a refusé. Il soutenait de nombreuses causes, telles que les Nations Unies et le gouvernement mondial, le désarmement nucléaire et les libertés civiles.

« Le sentiment de ce qui devrait et ne devrait pas être grandit et meurt comme un arbre, et aucun engrais d'aucune sorte ne fera beaucoup de bien. Ce que l'individu peut faire, c'est donner un bel exemple et avoir le courage de défendre fermement des convictions éthiques dans une société de cyniques. J'ai longtemps essayé de me conduire ainsi, avec plus ou moins de succès.

1955
La recherche d'une véritable théorie des champs unifiée pour une compréhension plus profonde de la nature a continué à remplir les jours d'Einstein. Alors qu'il correspondait au sujet d'un nouveau projet anti-guerre et écrivait un discours pour Israël, il fut frappé et mourut.

Une chose que j'ai apprise au cours d'une longue vie : que toute notre science, mesurée par rapport à la réalité, est primitive et enfantine - et pourtant c'est la chose la plus précieuse que nous ayons.

Cette ressource sur la vie et l'œuvre d'Einstein est basée sur une exposition itinérante créée à l'origine pour l'Institute for Advanced Study par le Center for History of Physics à l'occasion du centenaire d'Einstein en 1979. Elle a été reformatée en une exposition en ligne, Einstein : image et impact, qui est disponible dans son intégralité via le Center for History of Physics © Copyright 1996–2016 American Institute of Physics.


Albert Einstein

Albert Einstein ramant sur le lac Lower Saranac. Jacob Billikopf est à la poupe et l'actrice Luise Rainer est à la proue, v. 1937. Avec l'aimable autorisation de David Marshall Billikopf. Albert Einstein avec sa femme (assis) en vacances au lac Clear. Entreprise quotidienne des Adirondacks, 19 août 1989 Einstein Display par Amy Catania et Mary Hotaling, présenté lors de la Journée de l'histoire 2008. Le garçon, que l'on croyait être le jeune Don Duso, est apparemment un autre jeune (photo vers 1941). Cliquez sur l'image pour agrandir l'affichage. Née: 14 mars 1879

Décédés: 18 avril 1955

Marié: Mileva Marić (divorcée) Elsa Löwenthal

Enfants: Lieserl, Hans Albert Einstein (avec Mileva Marić)

physicien d'origine allemande Albert Einstein est principalement connu pour la théorie de la relativité restreinte (1905) et l'équation E = mc2, pour lequel il a reçu le prix Nobel de physique en 1922, et pour la théorie générale de la relativité (1915). Ses contributions en physique théorique ont contribué au développement de la bombe atomique.

À Saranac Lake, il est connu comme ayant été l'un de nos visiteurs estivaux les plus célèbres. Einstein est arrivé pour la première fois à Saranac Lake au cours des étés 1936 et 1937, louant la maison de l'architecte William Distin à Glenwood Estates. Il est retourné à Saranac Lake dans les années 40, passant plusieurs étés au Knollwood Club sur Lower Saranac Lake, où il a loué la cabine six, à côté des Marshall.

Observations sur le lac

Les observations d'Einstein sur le lac étaient fréquentes. Le journaliste Richard Lewis a écrit : « Les indigènes de la région du lac Saranac déclarent que le professeur Einstein est un voilier expert, mais ont exprimé de l'appréhension pour lui alors qu'il est sur le lac, car ni lui ni sa sœur, dit-on, ne savent nager. " 1

Naviguer comme de la musique, était pour Einstein moins un passe-temps qu'une extension de lui-même dans laquelle l'essentiel de son caractère et de son tempérament était révélé. Il était donc inévitable qu'il rendît poliment un moteur hors-bord qui lui avait été présenté. Un moteur de toute sorte était une barrière mécanique. 2 "Le contre-jeu naturel du vent et de l'eau le ravissait le plus", a déclaré (Gustave) Bucky, qui a souvent navigué avec lui. "La vitesse, les records et surtout la compétition étaient contre sa nature. Il avait un plaisir enfantin quand il y avait un calme et que le bateau s'immobilisait, ou quand le bateau s'échouait."

Il a poussé sa passion pour le strict nécessaire au point de refuser d'avoir des gilets de sauvetage ou des ceintures à bord, même s'il n'a jamais appris à nager. Il n'a jamais étudié la navigation et n'a jamais regardé une boussole lorsqu'il était dans le bateau.

« J'aime la voile, dit-il, car c'est le sport qui demande le moins d'énergie. 3

Deux autres traits ont été révélés aux amis qui ont navigué avec lui. L'un était son indifférence au danger ou à la mort, reflétée par une telle intrépidité face au mauvais temps qu'il dut être remorqué plus d'une fois après que son mât eut été renversé. Un autre était son plaisir pervers à faire l'inattendu. "Une fois, alors que je naviguais avec lui", écrit (Leon) Watters, ". J'ai soudain crié 'Atchung' car nous étions presque sur un autre bateau. a commencé à rire et a navigué directement vers un bateau après l'autre, à ma grande horreur, mais il a toujours dévié dans le temps, puis a ri comme un vilain garçon." 4

Sauvé par un héros local

L'été 1941, le bateau d'Einstein a chaviré et le héros local Don Duso est venu à la rescousse du célèbre scientifique. Duso, dix ans, était dans un petit bateau à moteur quand il a vu le bateau d'Einstein chavirer. Au moment où le jeune est arrivé, le scientifique était sous l'eau, le pied coincé dans le gréement du bateau. Duso a déclaré: "Il était en panne pour le compte. Si je n'avais pas été à proximité, il se serait probablement noyé." 5

Dans le lac Saranac quand la bombe est tombée

Bien que célèbre dans le monde entier pour ses opinions pacifistes, Einstein a écrit une lettre en 1939 au président Roosevelt, avertissant que l'Allemagne nazie pourrait développer une bombe atomique et que les États-Unis seraient sages d'y arriver en premier.

Einstein était à Saranac Lake l'été 1945, lorsque la bombe atomique a été larguée sur Hiroshima, il était dans la cuisine de Knollwood's Cabin Six lorsqu'il a entendu la nouvelle à la radio. Albanie Union des temps Le journaliste Richard Lewis, qui l'a interviewé à Knollwood, l'a cité en disant : « En développant l'énergie atomique ou nucléaire, la science n'a pas fait appel à la force surnaturelle, mais a simplement imité la réaction des rayons du soleil. L'énergie atomique n'est pas plus contre nature que lorsque je navigue sur mon bateau sur le lac Saranac. 6

Einstein a dit plus tard qu'il regrettait la lettre de 1939. Il s'est opposé au développement américain d'un arsenal nucléaire et a plutôt plaidé pour que les Nations Unies contrôlent les armes nucléaires du monde à des fins de dissuasion. 7

Un mystérieux visiteur russe

En 1998, l'Adirondack Daily Enterprise a revisité l'histoire d'Albert Einstein à Saranac Lake, racontant les souvenirs d'un résident local d'un mystérieux ami russe qui a rendu visite à Einstein. La femme correspondait à la description de Margarita Konenkova, qui aurait eu une liaison amoureuse avec Einstein, et dont certains ont suggéré qu'elle travaillait peut-être pour le KGB. 8

Lethbridge Herald (Lethbridge, Alberta, Canada), 23 août 1944


Einstein a eu une passion de longue date pour la musique

A 6 ans, il s'initie au violon à la demande de sa mère. Einstein est rapidement conquis par la musique classique, notamment les œuvres de Wolfgang Mozart. Selon Jürgen Neffe&aposs Einstein : une biographie, Einstein a dit un jour que la musique de "Mozart&aposs est si pure et belle que je la vois comme un reflet de la beauté intérieure de l'univers."

Au fil des ans, Einstein est devenu un musicien assez talentueux. Einstein, 17 ans, a reçu des éloges pour son interprétation d'une sonate de Beethoven qu'il a jouée pour un examen à l'école. L'évaluateur a déclaré qu'il "a brillé dans une performance profondément ressentie", selon Monde de la physique magazine. Pour le reste de sa vie, la musique sera une source de joie pour le célèbre scientifique.

Albert Einstein et sa première épouse Mileva Maric se sont rencontrés alors qu'ils étudiaient à l'Institut fédéral suisse de technologie et se sont mariés en 1903. Des lettres entre le couple révèlent que Maric a aidé Einstein en recherchant des données scientifiques, en vérifiant des calculs et en copiant des notes. 


De nouvelles lettres ont révélé une autre facette d'Einstein

Les biographes ont utilisé une telle correspondance pour décrire Einstein comme un mari et un père froid et cruel, mais en 2006, la publication de près de 1 400 lettres inconnues du scientifique a offert une vision plus complète de sa relation avec ses épouses et sa famille.

Dans les lettres les plus récentes, nous constatons qu'Einstein avait de la compassion et de l'empathie pour sa première femme et leurs enfants, offrant une partie de ses prix Nobel de la paix 1921 pour les soutenir. De son fils Eduard, Einstein a écrit combien il aimait recevoir sa poésie et ses images et a ajouté: "Le plus raffiné de mes fils, celui que je considérais vraiment de ma propre nature, a été atteint d'une maladie mentale incurable." Quant à son second mariage. , Einstein a apparemment discuté ouvertement de ses affaires avec Elsa et l'a également tenue au courant de ses voyages et de ses pensées.

"Mes conférences ici. . .sont déjà derrière moi. Ce matin quatuor — très beau, comme au bon vieux temps", lui écrivait-il en 1921. "Le premier violon est joué par un jeune de 80 ans ! Bientôt j'en ai marre de la relativité. Même une telle chose s'estompe quand on s'y intéresse trop."


64 faits intéressants sur Albert Einstein

Albert Einstein, un physicien d'origine allemande, est surtout connu pour sa célèbre équation, qui a été surnommée ‘l'équation la plus célèbre du monde’ – “E=mc2.” Albert Einstein n'était pas très satisfait de la mécanique newtonienne, car il pensait que ces théories ne suffisaient pas à expliquer la mécanique classique et le champ électromagnétique. Et cela l'a inspiré à développer sa théorie de la relativité singulière. Avec ces 64 faits intéressants sur Albert Einstein, laissez-nous en apprendre davantage sur son enfance, son cerveau, ses théories, ses travaux et ses articles notables, sa vie conjugale, etc.

1. Né : Albert Einstein est né à Ulm, en Allemagne, de parents Hermann Einstein et Pauline Einstein. À 29 ans, son père épouse Pauline Koch. Elle avait onze ans sa cadette. Il est né à 11h30 le vendredi 14 mars 1879. Ses parents avaient prévu de donner au garçon Abraham le nom de son grand-père paternel. Mais ils ont pensé que le nom leur semblait « trop juif » et ont fini par le nommer Albert.

2. Tête-de-boule à la naissance : Albert avait une grosse tête à sa naissance. Cela a surpris sa mère et sa grand-mère lorsqu'elles l'ont vu pour la première fois. Cependant, la grosse tête a lentement reculé et est devenue une taille normale. Fait intéressant, une tête contenant le cerveau qui inspirerait des millions de personnes à l'avenir a été pas si parfait à la naissance.

3. Difficulté d'élocution pendant l'enfance : Einstein n'a pas parlé avant l'âge de trois ans. Il a révélé ce fait sur le retard de ses capacités de parole à son biographe. Aujourd'hui, il y a un terme, « Syndrome d'Einstein » qui a été inventé par le Dr Thomas Sowell, pour décrire des personnes exceptionnellement brillantes dont la parole est retardée.

4. Les premières années : il a passé son adolescence à Munich. Sa famille exploitait une entreprise de matériel électrique dans la ville. Einstein aimait très jeune travailler sur des puzzles, ériger des structures complexes avec ses jeux de construction. Selon sa sœur Maja Einstein, Albert Einstein pouvait ériger des structures de cartes allant jusqu'à quatorze étages. Sa capacité à rester avec des problèmes plus longtemps que la plupart des autres démontrait que la persévérance et la ténacité faisaient déjà partie de son caractère.

5. Son ami: Einstein A été affecté en compagnie d'un étudiant en médecine qu'il invitait à un repas tous les jeudis. Talmud, l'étudiant, lui a apporté des livres de science, y compris une série illustrée populaire intitulée People's Books on Natural Sciences. La compagnie de ces livres a suscité l'intérêt d'Einstein dans une large mesure pour les sciences qu'il a poursuivi jusqu'à la fin de sa vie. Le Talmud a également présenté à Einstein le sujet de la géométrie avec un livre deux ans avant qu'il ne soit programmé pour l'apprendre à l'école.

6. L'école: Einstein était pas à l'aise à l'école car il n'aimait pas le style d'enseignement. Il ne croyait pas à l'entraînement systématique au culte de l'autorité et favorisait plutôt l'individualité et la libre pensée sans aucun parti pris. Il a déclaré un jour : « Une foi insensée en l'autorité est le pire ennemi de la vérité.

7. Pourquoi était-il différent ? Son succès est attribué par beaucoup à son approche non conventionnelle de l'apprentissage, défiant l'autorité et l'obsédant avec des mystères que d'autres ne trouvaient pas amusants. Einstein a insisté sur l'importance de l'individualité.

8. Un symptôme de trouble psychiatrique : Einstein, tout au long de sa vie, avait une forme légère d'écholalie, ce qui l'a fait se répéter des phrases, deux ou trois fois, surtout s'il les aimait. Il aimait penser en images, une tactique importante de certains des penseurs et scientifiques les plus renommés au monde, dont Nikola Tesla.

9. Le lobe pariétal en Le cerveau d'Einstein était 15 % plus gros que celle d'un cerveau moyen.

10. Fascination pour la science : le début de la fascination d'Einstein pour la science est venu d'une boussole de poche, qui lui a été montrée par son père quand Einstein avait cinq ans. Il se demandait ce qui faisait la broderie dans une certaine direction et pas ailleurs. C'était le début de sa longue et illustre carrière scientifique, ce qui l'a rendu célèbre dans le monde entier. Il a plus tard cité : « Je me souviens encore – ou du moins je crois que je peux me souvenir – que cette expérience m'a fait une impression profonde et durable. »

11. Son scientifique préféré : Galileo Galilei était le scientifique préféré d'Einstein.

12. Le saviez-vous that Sir Isaac Newton was born the year Galileo Galilei died and Einstein was born the year that Maxwell died?

13. Not suitable for employment: his teachers did not consider him a good student, and they refused to recommend him for further employment.

14. Failure at 16: at 16, Einstein is said to have failed an exam that would have let him train to become an electrical engineer.

15. Did you know that Einstein wrote his first essay on theoretical physics at the age of 16, which he titled “on the Investigation of the State of the Ether in a Magnetic Field.”?

16. Forgetfulness was a big part of his personality since his childhood days. He would often leave behind his suitcase and could not keep track of his keys.

17. Citizenships: Einstein was born German and a Jew. Einstein renounced his German citizenship in 1896. He became a Swiss citizen in 1901. However, he died in 1955 as an American citizen.

18. Einstein received his Swiss citizenship on the condition that he will be able to get a permanent job in the country. He also had to pay some fee to secure the citizenship. Einstein saved some amount each month so that he could pay the said fee. He wanted to be a Swiss citizen because he admired the country which respected the individuality and privacy of its residents.

19. Could not swim: Albert Einstein never learned to swim. However, he loved sailing and continued to do so as a hobby throughout his life. Also, Einstein never wore socks. He thought wearing socks was a pain, and he would often get holes in them.

20. An Avid Smoker: Einstein’s love for smoking was so enormous that he credited his pipe smoking with a calming and judgmental effect. The technique to visualize things and experiments helped him a great deal.

21. Invented refrigerator: Amazingly, Einstein also co-invented a refrigerator that would work on compressed gases. Einstein is also considered to be the man behind the inventions such as – the photoelectric cells, lasers, nuclear power, and fiber optics and even semiconductors.

22. Einstein had trouble getting an academic job. Interestingly, it took him 9 years before he could finally land at his first job after graduation from the Zurich Polytechnic in 1900.

23. Einstein got second time appointed as a Technical Expert Class 3 of the Federal Office for Intellectual Property. There he was paid 3,500 Franks annually and he had to work for eight hours every day, six days a week. He enjoyed his work to the core, which involved examining patent applications. After a few days of service, he realized that he could do the whole days work in just a few hours and thus he utilized the remaining free time at the office to do his scientific work and thinking.

24. At the age of 30, in 1909, he moved to Zurich and got appointed as a junior professor at the University of Zurich. Einstein had a distinct style of teaching. He used cards instead of papers for preparing notes and he would also note down his ideas during the lectures. Moreover, he allowed his students to interrupt him he would also stop and ask his students if they were following him. This interaction between the teacher and the pupils was unique at the time.

25. When Einstein received his doctorate, he was promoted from a third class to a second class technical expert at the patent office and his salary was raised to 4,500 Francs a year.

26. Einstein became one of the most famous faces on the planet when his prediction that gravity bends light was confirmed during an eclipse in 1919.

27. An analytical and curious mind: Einstein was very curious and had an analytical mind at a very young age, showing great abilities in both mathematics and science. It is a common misconception or belief that Einstein failed in math during his school days. However, this is wrong. He quoted, “I never failed in mathematics. Before I was fifteen I had mastered differential and integral calculus.” According to his sister, Einstein by age 12, already had a predilection for solving complicated mathematical problems in applied mathematics. Einstein, however, had a better intuition for physics than for math.

28. Another interesting fact about Albert Einstein is that he had a poor memory. He could not remember names, dates or phone numbers.

29. The Nobel Prize in 1921: the 1921 Nobel Prize in Physics was awarded to Albert Einstein “for his services to Theoretical Physics, and especially for his discovery of the law of the photoelectric effect.”

30. Love and Hate: he loved the violin and sailing, and hated socks and haircuts. He also loved bird watching.

31. Einstein made groundbreaking discoveries during the earlier years of his life. While he continued to perform research, he did not produce anything of significance during the later years of his life.

32. If not a scientist – a musician: Einstein was very fond of music, and his mother played a vital role in his inclination towards music. She played the violin, which became a source of enjoyment and inspiration for the young Einstein, who himself learned to play the instrument at the tender age of five. He said, “If I were not a scientist, I would be a musician.”

33. Imagination over knowledge: he always said, “Imagination is more important than knowledge, for knowledge is limited, but imagination encircles the world.”

34. Illegitimate daughter: Einstein had an illegitimate child with fellow student Mileva Maric, who later became his first wife (1903-1919). Their child is believed to have died in 1903 because of an infection just one year after her birth.

35. The second child from his first marriage with Mileva Maric was born on May 14, 1904. The couple named him Hans. His wife’s father when came to visit the couple to bless the newborn is reported to have offered Einstein a sizeable dowry of 100,000 Franks, which Einstein politely denied.

36. Conditional marriage: Einstein lived on certain conditions with his first wife, which she agreed to. Here are the terms of the marriage, which were laid down in 1914 when they were having difficulties in their relationship.

He said (conditions) in the contract, you (Mileva Maric)

A. You will make sure

  1. that my clothes and laundry are kept in good order
  2. that I will receive my three meals regularly in my room
  3. that my bedroom and study are kept neat, and especially that my desk is left for my use only.

B. You will renounce all personal relations with me insofar as they are not completely necessary for social reasons. Specifically, you will forego

C. You will obey the following points in your relations with me:

  1. you will not expect any intimacy from me, nor will you reproach me in any way
  2. you will stop talking to me if I request it
  3. you will leave my bedroom or study immediately without protest if I request it.

D. You will undertake not to belittle me in front of our children, either through words or behavior.

37. Connections with women: Even after his second marriage to his first cousin, he maintained connections with six women, receiving gifts and spending time with him. This was revealed from his letters, later on.

38. Did you know that almost immediately after Albert Einstein learned of the atomic bomb’s use in Japan, he became an advocate for nuclear disarmament?

39. The miracle year 1905: this year is believed to be a miracle year in Albert Einstein’s life. He published four papers during this year, representing his most creative work. These papers were about the Quantum theory, Brownian motion (existence of atoms), Electrodynamics of moving bodies and the most famous equation in the world – the E=MC2 equation – establishing the relationship between mass and energy. At this time, he was just 26 years old and worked during the day at a patent office.

40. His Masterwork: Einstein considered his general theory of relativity, published in 1915, to be his masterwork. The theory was the first theory on gravity to be published in the 250 years since Sir Isaac Newton’s theory of gravity was revealed. Ce brought Einstein a lot of attention from all over the world. Soon, he started touring the world and began speaking in front of crowds of thousands.

41. Left Germany forever: Einstein left Germany in December 1932, a month after Adolf Hitler became the chancellor of Germany. Einstein’s move to the United States was permanent he never entered the country of his birth again.

42. Brain preserved: In 1955, after the death of the famous physicist and scientist, his body was cremated and ashes scattered. However, the only part of his body that was retained by pathologist Thomas Harvey at Princeton Hospital while conducting his autopsy was his brain. Thomas Harvey was later fired from the hospital for not returning Einstein’s brain, which he removed during the autopsy. (Interesting facts about the brain)

43. Unified Theory: During the later years of his life, Albert Einstein was working on unified field theory. His aim was to develop a theory that would explain the entrie universe and all the laws of physics, bringing them into a single framework. Cependant, this theory remained unfinished at the time of his death in 1955.

44. Copely Medal in 1925: the Royal Society of London awarded him its prestigious Copely Medal in 1925 for his theory of relativity and contributions to quantum theory.


March 14, 1879 Birth, Ulm (Germany).

1896 – 1900 Obtained Teaching Diploma, Eidgenössische Technische Hochschule Zürich, Zurich (Switzerland).

1902 – 1909 Technical Expert, Third Class (1902-1906) and Technical Expert, Second Class (1906-1909), Eidgenössisches Institut für Geistiges Eigentum (Switzerland), Swiss Patent Office, Bern, Bern (Switzerland).

1905 Obtained PhD in Physics, University of Zurich, Zurich (Switzerland).

1908 – 1909 Lecturer, University of Bern, Bern (Switzerland).

1909 – 1911 Extraordinary Professor of Theoretical Physics, University of Zurich, Zurich (Switzerland).

1911 – 1912 Professor of Theoretical Physics, Eidgenössische Technische Hochschule, Zurich, Zurich (Switzerland).

1911 – 1912 Professor of Theoretical Physics, German University in Prague (Univerzita Karlova).

1914 – 1933 Professor of Theoretical Physics, University of Berlin (Friedrich-Wilhelms-Universität Berlin), Berlin (Germany).

1921 Awarded Nobel Prize in Physics "for his services to Theoretical Physics, and especially for his discovery of the law of the photoelectric effect".


What did Albert Einstein contribute to science?

“Everyone knows that Einstein did something amazing, but very few people know exactly what he did in reality.”

It is generally so, Einstein became a symbol of intellectual development, although not many people actually know what his contributions to science were.

Albert Einstein managed to prove the existence of atoms explain the rotation of the planets around the sun show the particles that break down the light demonstrate that time and space are relative and stated that the universe is constantly expanding.

Albert Einstein was born in Ulm, kingdom of Württemberg, German empire. His parents were Hermann Einstein and Pauline Koch, who got married in 1876. Einstein’s ancestors, both paternal and maternal, were shopkeepers and artisans, and in a historical exercise, no matter how many attempts to go back in time, without slightly significant distinctions in any cultural or academic branch.

Einstein spent his childhood in the bosom of a Jewish family. His parents settled in1880 in München, where he lived his first 15 years of age. At that time Einstein was a student of a catholic school, being the only Jewish in it. His performance did not arouse any particular interest.

From an early age he developed a taste for mathematics thanks to the interest generated by the operation of a compass, he began to develop a particular interest in physics. However, many historians affirm that Albert Einstein was not considered a good student, he did not like the study of languages, natural sciences or history despite this, he began to excel in mathematics and developed a taste for music, especially the violin.

At the age of 15, his father, Herman Einstein, had to emigrate to Italy, a country in which his business failed as well as in Germany. Albert remained in Germany, he dropped out of school since he felt a bit isolated. However, sometime later, he needed to find some profession, so he aspired to enter the Zurich institute of technology (polytechnic) and was not accepted, due to lack of preparation in subjects such as languages ​​and natural sciences. Einstein opted for a year of preparation in the school of Arau, then he had access to the polytechnic, meeting with his family in Switzerland, an academic stage that he experienced with a certain disdain, given his self-taught nature.

From his self-taught nature, guided by his intuition, he began to lean decisively for physics and decided to study with ardor and rigor Maxwell, Hertz, Helmholtz, Kirchhoff, Boltzmann.

In 1901, he would graduate from the polytechnic and be granted the Swiss citizenship. He remained unemployed for several months and experienced a very difficult financial situation.

In 1902, he got a job in the patent office of Berne, with a salary according to his aspirations and enough free time. This stage of his life is characterized by the loneliness of Albert, he distanced himself considerably from his family, friends and from society itself he minimized everything that could be considered as a distracting element and went into study and meditation about the vicissitudes that clogged physics.

In 1903, he married Mileva Maric, a woman he met at the polytechnic. Two years later, Albert Einstein would publish five memories in a physics journal in Berlin. This work is considered a great manifestation of his ingenuity with which Einstein would print his mark in the twentieth century.

The first and third reports addressed the molecular dimensions and the Brownian motion the second memory addressed the quantum properties of light, a discovery that would make him worthy of the Nobel Prize, although belated (1922). As for the fourth and fifth memories, he built the special theory of restricted relativity.

In 1907, Einstein raises the equivalence between gravity and acceleration. Two years later, and until 1914, he began to work in several universities.

In 1916, Albert Einstein poses and publishes successfully his general theory of relativity. Einstein announced that light, instead of propagating in a straight line, should be characterized by a deflected trajectory, something like the trajectory of a projectile, once it crosses an intense gravitational field.

The famous formula E = mc2 is one of the main conclusions of the theory of relativity. It describes the relationship between the mass (m) and the energy of a body (e). Energy is its mass multiplied by the speed of light squared. Revealing the existence of large amounts of energy, even in the tiniest masses.

His theory was immediately striking. However, only until May 20, 1919, the day on which an English astronomical expedition was able to verify not only the deviation but also the order of magnitude of the deviation that Einstein had predicted, and only until that day, would confirm his theory about gravitational fields. The announcement of this observation shocked the scientific world, the academic opinion, and suddenly elevated Albert Einstein as the most famous man in the world.

Einstein was called as a professor in Berlin. However, a short time later, Hitler would rise to power, and with it the wave of persecution towards the Jews. Albert Einstein moved to the united states in 1932, leaving all his assets in Germany, country to which he would never return.

Einstein’s history recalls his deeply pacifist nature, and once he learned about the progress made by Germany in the field of nuclear fission, warned the president of the United States, Franklin Delano Roosevelt, on the need to prepare for an atomic conflict, called for the release of atomic energies and declared with absolute conviction that the threat of this bomb would suffice to complete the war although he strongly opposed the use of these against Japanese cities.

Albert Einstein died on April 18, 1955, in Princeton, at the age of 76, due to an internal hemorrhage.


Interesting Albert Einstein Facts: 41-45

41. Einstein’s success mostly came from visual experiments he used to conduct in his mind. He rarely went to lab to test his theories.

42. After Einstein’s death, the pathologist who was in charge of the autopsy of Einstein’s body actually stole Einstein’s brain and kept in a jar. He denied to return the brain and was eventually fired from his job. He still did not give up the jar but finally returned the brain after 20 years of possession.

43. His first wife Maric actually received the money he won as a part of Noble Prize.

44. Despite the fact that the credit for creating the formula E=mc 2 goes to Einstein, it was actually first used by Friedrich Hasenöhrl. This led to a big controversy but eventually, Einstein’s work on relativity and the deep implications allowed the academic world to give the credit to Einstein.

45. Einstein’s eyeballs are preserved in a safe box in New York City.


Voir la vidéo: Albert mondja a termeszet jobban tudja Viz a vegtelen korforgas (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Hershel

    Et je suis tombé sur ça. Discutons de cette question.

  2. Delbert

    as you would read carefully, but you have not understood

  3. An

    Je veux dire que tu as tort. Je peux défendre ma position. Écrivez-moi dans PM, nous allons le gérer.

  4. Kazill

    Je suis désolé, mais je pense que vous vous trompez. Je suis sûr. Discutons. Envoyez-moi un e-mail en MP, nous parlerons.

  5. Volar

    Il y a la page Web sur la question qui vous intéresse.



Écrire un message