Podcasts sur l'histoire

Pourquoi les maisons françaises ont-elles des volets extérieurs ?

Pourquoi les maisons françaises ont-elles des volets extérieurs ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'une des choses que les touristes remarquent sur les maisons françaises est la présence de volets extérieurs :

Pourquoi les maisons françaises ont-elles des volets extérieurs ? Quand sont-ils apparus pour la première fois en France ? Sont-ils particuliers à la France, ou ont-ils peut-être « émigré » d'autres régions d'Europe ?


Puisque la question a été mise en attente, je l'ai posée ici : https://www.quora.com/unanswered/Why-do-French-houses-have-exterior-window-shutters

En cas de suppression, j'ai archivé le contenu : https://web.archive.org/web/201703091172128/https://history.stackexchange.com/questions/35813/why-do-french-houses-have-exterior -les volets


Comme mentionné dans les commentaires, les volets extérieurs sont une vieille tradition dans le sud de l'Europe.

Ils peuvent être essentiellement des planches de bois ouvertes et fermées, ou elles peuvent avoir des fentes ouvertes. Le premier type protège efficacement la fenêtre des yeux et des intrus mais ne laisse pas entrer le soleil. Généralement, lorsqu'elles sont fermées, il fait nuit ou les propriétaires ne sont pas à l'intérieur. Au Portugal, ils sont considérés comme pittoresques mais ne sont courants que dans vieilles (pensez plus de 50 ans) maisons à un ou deux étages.

Un autre type courant est d'avoir de fines fentes ouvertes. Ceux-ci sont moins solides pour éviter les effractions, mais ils laissent entrer l'air et la lumière. Si la fenêtre fait face au soleil d'été, elle sera naturellement maintenue contre lui sans gêner l'activité normale à l'intérieur de la maison. Typique dans les vieilles maisons (30 ans et plus) dans certaines régions.

Ensuite, il y a des volets composés de fines lamelles de bois organisées en diagonale pour former de minuscules espaces ouverts en losange. Ceux-ci ne sont pas courants et ne seront observés que dans les zones d'influence maure ancienne, que ce soit au niveau régional (disons le sud du Portugal) ou dans des zones urbaines qui, à l'époque médiévale, étaient réservées aux personnes de cette religion. La tradition architecturale est restée après la disparition de la dernière lande. Mais ce n'est toujours pas courant.

Au Portugal, ces volets extérieurs qui fonctionnent comme des « portes » sont une espèce en fort déclin. La plupart des gens préfèrent les volets extérieurs qui sont de grandes bandes de PVC et peuvent être enroulés à volonté, que ce soit pour laisser la place à de petites ouvertures pour laisser entrer l'air et un peu de lumière, ou pour fermer complètement. Ils ont souvent une petite manivelle qui permet aux propriétaires de verrouiller les volets et d'éviter que quiconque n'entre.

Lien vers les volets traditionnels; en anglais

Lien vers volets PVC; en portugais, mais il suffit de cliquer sur les images pour voir à quoi elles ressemblent.

Bref, les volets traditionnels sont une protection contre les intrus, les regards des voisins intéressés et le soleil et remontent à l'époque où les maisons n'avaient pas de vitres. Les utiliser encore dépend d'un amour pour les choses traditionnelles et de ne pas avoir un bon remplacement pratique et esthétique.


ÉDITER

Je suis désolé, mais j'ai peut-être été un peu éloigné des raisons de garder les volets « vivants ». Depuis, je me suis rendu compte que la vie privée pourrait être l'une des principales raisons. Au Portugal (et dans la plupart de la France) les maisons sont assez proches et, à moins que vous ne vouliez que vos voisins voient ce qui se passe à l'intérieur de votre maison (vous n'en voulez pas), vous aurez besoin d'une forme de protection : volets et rideaux.

Pendant la journée, lorsque les volets ne sont pas utilisés, les fenêtres sont protégées par une barrière immatérielle qui permet aux propriétaires de voir ce qui se passe à l'extérieur mais ne laisse pas les autres regarder à l'intérieur. Le soir, lorsque les lumières sont allumées, les gens à l'extérieur peuvent voir à travers les rideaux lumineux dans la maison. Par conséquent, soit vous ajoutez de lourds rideaux au mélange, soit vous ajoutez des volets.

Une chose que je trouve extrêmement inconfortable dans les maisons « anglophones » comme on le voit dans les films et les émissions de télévision est la vulnérabilité des propriétaires en termes de confidentialité. Tout voisin curieux pourra les espionner dans leur vie privée puisque les maisons de ces films/émissions n'ont jamais de volets et ont rarement des rideaux. C'est déstabilisant.

Alors peut-être que garder les volets est également en relation directe avec le nombre de voyeurs qu'une société s'attend à trouver parmi ses voisins.


Je vis en Pennsylvanie aux États-Unis et la plupart des vieilles maisons que j'ai vues ont des volets extérieurs.

L'avantage des volets extérieurs est que lorsqu'ils sont fermés, ils protègent les fenêtres des éclats.

L'inconvénient des volets extérieurs est que vous devez sortir pour fermer ceux de l'étage inférieur et ouvrir les fenêtres de l'étage supérieur et tendre la main - peut-être en tombant à mort - pour fermer leurs volets.

L'avantage des volets intérieurs est que vous pouvez les fermer facilement tout en étant sûr et confortable à l'intérieur - si vous n'avez pas d'objets sur le chemin.

L'inconvénient des volets intérieurs est qu'ils ne protègent pas les vitres des éclats.

La meilleure forme de volets serait des volets extérieurs que vous pouvez fermer de l'intérieur en tournant une manivelle ou en appuyant sur un bouton.

Alors, où sont les volets intérieurs communs? Je crois que certains ont été mentionnés dans une histoire de Sherlock Holmes.

03-27-2017.

Dans l'histoire de Sherlock Holmes "The Speckled Band", Holmes et Watson examinent la fenêtre de Stoke Morton de l'extérieur, puis Holmes dit à Miss Stoner :

Auriez-vous la gentillesse d'entrer dans votre chambre et de barrer vos volets ?

Puis Holmes atteint par la fenêtre ouverte et essaie d'ouvrir les volets.

Cela prouve qu'à la fin du XIXe siècle certains bâtiments anglais avaient des volets intérieurs.

https://sherlock-holm.es/stories/pdf/a4/1-side/spec.pdf1

Dans La communauté de l'anneau, chapitre 10, "Strider", dans une chambre du Prancing Pony Inn à Bree: "Il a ensuite fermé et barré les lourds volets intérieurs et a tiré les rideaux ensemble."

Franck Demoncourt s'étonnera peut-être de voir des volets extérieurs en France, mais en tant qu'Américain, je ne connais que les volets extérieurs. Les citations de ces deux histoires classiques sont peut-être les seules fois où j'ai entendu parler de volets intérieurs avant de lire cette question.


Volets de la Nouvelle-Orléans

Une promenade à travers la Nouvelle-Orléans est comme une promenade dans le temps. La culture est tellement unique et dynamique. La cuisine – beignets, jambalaya, po’ boys, gombo – est toute riche en saveurs et ancrée dans la tradition. La musique audacieuse est partout, pleine de vie et d'excitation. Et les maisons ont leur propre beauté spécifique qui parle vraiment du charme et de l'élégance du vieux monde et disposent de volets de la Nouvelle-Orléans. Ils sont l'un des éléments les plus évidents sur les maisons humbles et grandes dans la région et autour de la côte du golfe. Les volets extérieurs sont presque omniprésents dans la ville, avec une abondance de styles, de combinaisons de couleurs et de méthodes d'installation différents mis à profit.


Quel motif de calandre convient le mieux au style de votre maison ? Aidons-nous !

Colonial ou Cape Cod

Une maison de style colonial ou Cape Cod aura généralement des fenêtres à guillotine double à lumière divisée. Si vous choisissez de vous en tenir au style historique, vous verrez six vitres individuelles séparées par des montants intermédiaires dans les panneaux supérieur et inférieur des fenêtres. Cependant, vous avez la possibilité de choisir le nombre de vitres dans chaque ouvrant. En regardant cette photo, les fenêtres semblent bien ouvertes, mais les volets sont un désastre complet. Lisez notre blog sur la maison de volet ne parvient pas à savoir pourquoi!

Prairie

Un style Prairie est un type de maison moderne. Des lignes droites et un motif de grille simple ouvrent la zone de visualisation de la fenêtre. Une fenêtre à battants est généralement utilisée.

Ferme

Une grille de fenêtre Farmhouse permet des lignes épurées et élégantes. Il n'y a pas besoin de beaucoup de garniture de fenêtre ou de battage publicitaire. Pensez simple ! Celui-ci comporte deux vitres séparées par un montant intermédiaire sur les châssis supérieur et inférieur des fenêtres à guillotine double. Il en résulte une fenêtre en verre à quatre vitres lorsqu'elle est fermée. Cela dit, certaines fenêtres de ferme font une conception 2 sur 1. Cela signifie qu'il y a deux vitres en haut et une grande vitre en bas de la fenêtre à guillotine double. Les deux styles sont beaux et tout à fait appropriés pour une ferme.

Artisan ou Bungalow

Les maisons de style Craftsman et Bungalow comportent des fenêtres à guillotine double avec des montants intermédiaires divisant le châssis supérieur en quatre ou six sections. L'ouvrant inférieur reste dégagé pour une vue dégagée sur l'extérieur. De plus, le plus souvent, les maisons Craftsman et Bungalow optent pour un look plus moderne avec des panneaux de calandre allongés sur le châssis supérieur de la fenêtre et continuent avec une vue dégagée et aucune grille sur le châssis inférieur.

Contemporain ou Mid-Century

Le contemporain est parfois confondu avec l'architecture moderne du milieu du siècle. Une maison contemporaine signifie ce qui se passe maintenant et dans le futur. Une maison moderne du milieu du siècle fait référence à une époque et à un style de maison qui ont duré du milieu des années 1930 au milieu des années 1960. Les deux ont un style de fenêtre similaire. Comme au milieu du siècle, les maisons contemporaines laissent entrer la lumière ! Les fenêtres sont généralement à battants et ne sont pas obstruées par des grilles pour bloquer la vue.

Dans l'ensemble, choisir le bon style de fenêtre et les bons motifs de grille peut être un peu écrasant. Il y a tellement d'options parmi lesquelles choisir. Les fenêtres peuvent faire ou défaire l'attrait, vous voulez donc être sûr que vous aimez vos fenêtres. Cela dit, de nombreuses maisons sont une combinaison de styles architecturaux… les styles de fenêtres et les motifs de grille peuvent donc être intervertis en fonction de vos goûts et de vos aversions. Pouvez-vous avoir une ferme moderne? Oui. Pouvez-vous avoir un bungalow d'artisan? Oui. Pouvez-vous avoir un Art déco du milieu du siècle? Oui. Juste une chose de plus à considérer lors du choix des styles de fenêtre et des motifs de grille & une autre raison pour laquelle nos concepteurs de briques et d'ampbatten peuvent vous aider lorsque vous vous sentez dépassé.


Avant il y avait des fenêtres, il y avait des volets. Aujourd'hui comme alors, les volets ont plusieurs fonctions utiles lorsqu'ils sont fonctionnels. Les volets fermés bloquent le soleil brûlant, les vents hurlants et les pluies battantes isolent en hiver et détournent les regards indiscrets toute l'année. L'utilisation de volets ouvrants a été largement perdue aux États-Unis, cependant, où les répliques non fonctionnelles sont devenues la norme. S'ils sont bien installés, même des volets inopérants peuvent ajouter une couche de détails architecturaux à une maison.

Le style de l'obturateur est né de la fonction

Traditionnellement, les volets ont été trouvés sur les maisons de style colonial, géorgien et fédéral, mais ils sont tombés en disgrâce à l'époque victorienne lorsque les rideaux et les stores ont pris leur place. Lorsque les styles du renouveau colonial ont suscité un regain d'intérêt pour l'architecture classique à la fin des années 1800, les volets ont connu une résurgence avant de perdre à nouveau du terrain au profit des contre-fenêtres, des auvents et du CVC mécanique.

Les maisons américaines du début du XVIIIe siècle comportaient de simples volets à planches et lattes ou à panneaux pleins qui offraient une protection maximale aux vitres fragiles et coûteuses. À la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle, les volets à persiennes fixes sont devenus monnaie courante. Ils ont permis à l'air frais de circuler tout en assurant l'intimité et la protection contre les éléments. Enfin, au milieu des années 1800, des volets à persiennes opérables ont été introduits, offrant aux propriétaires un contrôle complet de l'intimité visuelle, de l'admission de la lumière et de la circulation de l'air.

Évitez ces erreurs d'obturation courantes

Commençons par quelques choses que vous ne devriez jamais faire si vous voulez que les volets aient une apparence authentique. Premièrement, n'installez pas de volets qui ne s'adaptent pas aux ouvertures des fenêtres. Une vue bien trop commune est un volet haut et mince contre une énorme baie vitrée. Les volets doivent être dimensionnés et façonnés pour couvrir complètement l'ouverture de la fenêtre lorsqu'ils sont fermés. Des volets de taille appropriée se replient étroitement entre les encadrements de fenêtre extérieurs, laissant un espace étroit au périmètre.

Ensuite, n'installez pas les volets à persiennes à l'envers. Les volets sont conçus pour évacuer l'eau de la fenêtre lorsqu'ils sont fermés. Pour ce faire, les persiennes doivent être inclinées vers l'extérieur de la maison lorsqu'elles sont fermées. Cela signifie, bien sûr, qu'en position ouverte, les volets correctement installés ont des persiennes avec leurs bords d'attaque dirigés vers le haut. De nombreux volets en vinyle moulé enfreignent cette règle évidente, et les constructeurs installent fréquemment des volets dans le mauvais sens dans un effort de bonne foi pour empêcher l'eau de pénétrer dans les maisons. Cela conduit à une autre erreur courante concernant les volets : des volets montés à plat sur la maison, directement contre le bardage.

Les volets fixés directement à une maison peuvent recueillir de l'eau et des débris, entraînant une détérioration prématurée du revêtement. Si les volets sont montés à l'aide de matériel authentique et fonctionnel, ils sont cependant suffisamment espacés de la maison pour permettre la circulation de l'air et s'éloignent du revêtement pour un accès facile pour l'entretien.

Les charnières de volets en saillie sont commandées en fonction de leur décalage, de la dimension entre leur point de pivot et la plaque de montage. Plus le décalage est grand, plus le balancement total, ou le jet, de la charnière est grand. Un grand décalage est nécessaire pour les fenêtres profondément encastrées, telles que celles qui se trouvent dans une façade en brique. Mesurez de la surface de montage de la charnière à la partie la plus profonde du boîtier de la fenêtre pour déterminer le décalage minimum requis pour votre fenêtre. Les lignes d'ombre profondes sont une conséquence visuelle agréable de cet espacement.

Enfin, n'omettez pas les volets d'une fenêtre en raison des interférences des objets à proximité. Fréquemment, une fenêtre est collée contre une cheminée ou située dans un coin intérieur où le volet ne se pliera pas à plat sur la maison. Ne laissez pas cela vous dissuader d'installer un volet à l'ouverture. Après tout, une demi-paire de volets n'a jamais fait de bien à une fenêtre. Les particularités du montage de volets à ces endroits font partie de ce qui rend une installation authentique si attrayante. Aux paires de fenêtres où il y a peu de place pour installer la quincaillerie des charnières sur le meneau, pensez aux volets pliants.

Même les faux volets ont besoin de matériel authentique

Le matériel fonctionnel est essentiel pour une apparence authentique, même si les volets se balancent rarement après leur mise en place. Les premières quincailleries étaient fabriquées en fer forgé ou en fonte. Le fer est toujours disponible aujourd'hui, bien que l'acier enduit de poudre prenne souvent sa place. Pour les maisons près de l'océan, envisagez de passer au bronze ou à l'acier inoxydable.

Avec des extrémités décoratives en forme de bêche ou de haricot, les charnières à sangle sont le type de charnière le plus populaire. Les charnières en forme de L sont un autre style fréquemment utilisé qui renforce les coins des volets. L'un ou l'autre type de charnière peut être monté à l'avant ou à l'arrière du volet. Les charnières à sangle et les charnières en forme de L se montent sur un pivot. Les premiers pivots n'étaient rien de plus que des pointes martelées dans une charpente en bois. Aujourd'hui, les goujons peuvent être achetés avec des extrémités à tire-fond ou avec des plaques plates montées sur le châssis de la fenêtre ou mortaises dans le jambage.

Les blocages de volets, les embrasses ou les « chiens » empêchent les volets de claquer dans la brise. Les chiens à obturateur se présentent sous de nombreuses formes et tailles, des simples plaques de métal aux figurines décoratives en fonte. Le plus populaire est le rouleau, ou chien d'obturation en forme de S. Une alternative à l'embrasse rotative traditionnelle est un long crochet et un œillet qui permettent d'ouvrir l'obturateur.

En plus des charnières et des dispositifs d'arrêt, la quincaillerie telle que les anneaux de traction, les boulons coulissants ou les fermetures à crochet et à œil peut encore améliorer l'authenticité et l'attrait visuel des volets.

Détails authentiques

Quincaillerie fonctionnelle : dans la bonne orientation, les persiennes des volets s'inclinent vers la maison lorsqu'elles sont ouvertes. Des charnières de taille appropriée éloignent le volet de l'ouverture de la fenêtre et par-dessus le revêtement et la garniture adjacents. Même si les volets sont fixés en place, vous pouvez ajouter de l'authenticité avec des chiens d'obturation. Faites correspondre la fenêtre : sélectionnez des volets qui ont la même taille et la même forme que la fenêtre lorsqu'elle est fermée. Comme pour la conception archtop illustrée ici, si les volets ont des rails de séparation, alignez-les avec les châssis de la fenêtre. Ne jamais séparer une paire : Lorsqu'une fenêtre est en butée contre une cheminée ou un autre obstacle, insistez pour installer les deux volets même si celui le plus proche de l'obstacle ne s'ouvre pas au-delà de 90°.

Trois styles de volets traditionnels

Les volets doivent correspondre au style de la maison. Ces trois styles architecturaux américains montrent comment l'utilisation de détails appropriés peut donner une apparence authentique, même si les volets sont désormais plus décoratifs que fonctionnels.

Planche et latte : La simplicité des volets à planche et latte les rend adaptés à de nombreux styles de bâtiments historiques. Les volets authentiques à planches et lattes ont des planches bien ajustées, sans espace entre elles. Panneaux : Les volets massifs à panneaux surélevés offrent le plus haut degré d'intimité visuelle et de protection contre les éléments. Le matériel accessoire tel que les anneaux de traction, les boulons coulissants et les chiens d'obturation ajoute de l'authenticité à une installation d'obturateur. Persiennes : Les volets persiennes sont particulièrement bien adaptés aux climats plus chauds, où ils laissent entrer l'air frais tout en déviant les rayons du soleil. Certains volets ont des tiges d'inclinaison pour permettre le réglage de l'angle des volets tout au long de la journée.

Les volets ont mal tourné

Sur les maisons d'aujourd'hui, il est trop courant de voir des volets sous-dimensionnés installés durement contre la maison avec un revêtement révélé entre le volet et la garniture de fenêtre. Même les volets décoratifs inutilisables doivent être suffisamment grands pour couvrir complètement l'ouverture qu'ils sont censés protéger lorsqu'ils sont fermés. Lorsqu'ils sont installés avec de la quincaillerie fonctionnelle, les volets chevauchent la garniture de la fenêtre au lieu de s'asseoir à côté de celle-ci. La quincaillerie réelle est également décalée pour maintenir les volets éloignés du revêtement pour des lignes d'ombre agréables.

Inscrivez-vous dès aujourd'hui à eletters et obtenez les derniers conseils pratiques de Fine Homebuilding, ainsi que des offres spéciales.


Pourquoi les maisons françaises ont-elles des volets extérieurs ? - Histoire

Fenêtre à Battants Résidentiel Début XVIIIème

Lieu : Drinker House, Philadelphie, Pennsylvanie

Avec l'aimable autorisation de : Independence National Historical Park, National Park Service et Charles E. Peterson, FAIA

Parmi les premières fenêtres ouvrantes dans les colonies anglaises du XVIIe siècle, il y avait des battants à charnières dont la conception a été reprise d'Angleterre. Les cadres typiques étaient à la fois en fer et en bois disposés avec un ou deux châssis qui s'ouvraient vers l'extérieur sur des charnières fixées aux jambages. Les vitrages de ces fenêtres étaient constitués de petits carreaux rectangulaires ou en forme de losange maintenus dans les châssis à guillotine par des cames en plomb ou des montants intermédiaires en bois et renforcés par des barres de bois. Le verre disponible comprenait du verre large ou cylindrique qui provenait de verre soufflé dans un cylindre, fendu et roulé en une feuille plate puis coupé en vitres. La meilleure qualité, cependant, était le verre couronne qui était soufflé dans un disque puis coupé en vitres. Les fenêtres étaient de petite taille et peu nombreuses, en raison du coût du verre, qui devait principalement être importé, et dans les climats nordiques, pour une meilleure protection contre les rigueurs de l'hiver. Suite à l'introduction du vantail coulissant vertical au début du XVIIIe siècle, la fenêtre à battants est tombée en disgrâce dans ce pays.

Différents métiers ont été impliqués dans la construction de fenêtres. Le cadre et le châssis étaient généralement préfabriqués par un fabricant de châssis dans un magasin. L'installation des vitres était le travail du vitrier et la quincaillerie était faite par le forgeron.

Le cadre de la fenêtre à battants de la Drinker House à Philadelphie date du début du XVIIIe siècle et a été retrouvé scellé dans ce qui est devenu plus tard un mur mitoyen. Manquant les deux châssis à battants, la structure du cadre est typiquement hors du cadre en planches de bois.

Fenêtre à Battants Résidentiel Début XVIIIème

Lieu : Christian Duryea House, Brooklyn, New York

Le châssis à battants en bois à six lumières provient de la Christian Duryea House à Brooklyn, New York (vers 1740). La ceinture s'ouvrit vers l'intérieur vers la pièce. Notez les meneaux en bois généralement larges du début du XVIIIe siècle, les proportions des montants et des traverses et la quincaillerie forgée à la main. Des preuves matérielles suggèrent que le châssis a été installé dans un ajout au bâtiment vers 1800, la fenêtre étant simplement déplacée d'une autre zone de la maison.

Volet de fenêtre des années 1740

Lieu : Deshler-Morris House, Germantown, Pennsylvanie

Taille : 15-3/8" x 69" (un d'une paire)

Avec l'aimable autorisation de : Independence National Historical Park, National Park Service

Les volets en bois ont été une caractéristique importante sur de nombreux bâtiments américains depuis le XVIIIe siècle. Les volets à panneaux, particulièrement associés au style géorgien, ont prédominé jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, lorsque la variété « vénitienne » ou à persiennes a gagné en popularité. Ces derniers, qui admettaient l'air tout en excluant les rayons du soleil, étaient particulièrement appréciés pendant les mois d'été. Les volets à panneaux, en revanche, étaient plus efficaces pour exclure les souffles glacés de l'air hivernal. Ils offraient également une mesure de sécurité supplémentaire, étant pratiquement impénétrables lorsqu'ils étaient correctement suspendus, fermés et sécurisés de l'intérieur. Au XIXe siècle, il était fréquent de placer des volets pleins au rez-de-chaussée et des persiennes aux étages supérieurs. À la fin du XIXe siècle, les volets à persiennes étaient produits en masse et prédominaient sur les volets à panneaux.

Ce volet de la fin des années 1740 fait partie d'une paire de volets de la maison Deshler-Morris à Germantown, en Pennsylvanie, et se compose de trois panneaux empilés. Les deux charnières sanglées sont forgées à la main et les charnières sont rivetées sur les rails horizontaux du volet et posées sur un pivot en fer fixé au cadre de la fenêtre.

Deshler-Morris House à Germantown, Pennsylvanie

Fenêtre résidentielle de style géorgien des années 1760

Lieu : 236 Delancey Street, Philadelphie, Pennsylvanie

Avec l'aimable autorisation de : Independence National Historical Park, National Park Service

La fenêtre à guillotine telle que nous la connaissons aujourd'hui s'est développée à partir d'un châssis coulissant vertical utilisé pour la première fois dans les colonies américaines au tournant du XVIIIe siècle. Les premières fenêtres à guillotine simple n'avaient qu'un seul châssis mobile, soutenu en position ouverte non par des contrepoids, mais par une goupille insérée dans les trous du cadre et du châssis. Au milieu du siècle, des caractéristiques typiques d'un châssis moderne, telles que deux châssis se déplaçant sur des rails verticaux contrebalancés par des poids, étaient utilisées. Ils se sont avérés durables, pratiques et adaptables au cours des deux siècles suivants.

Ce cadre de fenêtre a été placé dans un mur de maçonnerie au 236 Delancey Street à Philadelphie dans les années 1760. Le cadre est appelé « front de planches », étant fait de planches de bois solides plutôt que constitué de sections plus minces. Le cadre a des moulures appliquées, des boîtes de poids ciselées à la main, des poulies en bois fruitier avec des essieux métalliques et des tenons de montant s'étendant du seuil pour ancrer le cadre à la maçonnerie du bâtiment. Le cadre n'aurait pas eu de cordon de séparation.

Le châssis fixe supérieur est de la même époque, mais provient d'un bâtiment voisin. Il a des montants intermédiaires en forme d'ovolo et des moulures ovolo assorties. Les châssis supérieur et inférieur auraient chacun tenu neuf vitres. Le châssis inférieur manquant se serait déplacé dans la course verticale du châssis, contrebalancé par des poids de châssis en plomb attachés par des cordes de châssis passant sur les deux poulies.


Installer des volets

Il y a tellement de matériel disponible pour les volets qu'il est difficile de savoir quoi choisir. Ma recommandation est d'aller chez House of Antique Hardware et de choisir le matériel que vous aimez, puis d'appeler leur service client et de leur demander de quelle taille et de quel décalage vous aurez besoin. C'est ce que j'ai fini par faire parce que c'était tellement déroutant. Je n'ai réparé que des volets et avant cet article, je n'en avais jamais construit et installé de nouveaux. Les options sont infinies, alors laissez-les vous aider à trouver les bonnes choses.

Je suis allé avec 10 charnières à sangle décalées pour mes volets et un simple loquet à crochet et à œil avec des chiens de volet. Les charnières à sangle sont simples à installer avec seulement 3 vis. Je les ai centrées sur chacune de mes lattes et les ai vissées facilement. Une fois les sangles en place, vous devez installer la partie linteau de la charnière sur la garniture du bâtiment. Ce linteau n'est pas du tout dur, il suffit de prendre le volet et de le placer là où vous souhaitez qu'il repose une fois fermé dans l'ouverture de la fenêtre. J'ai utilisé quelques cales pour le maintenir hors du seuil pendant l'installation.

Avec le volet en place, insérez le linteau en place et placez une vis pour le maintenir en place. Retirez ensuite le volet et fixez les deux vis restantes. Répétez l'opération pour le linteau supérieur puis mettez votre volet en place sur les linteaux pour vérifier le fonctionnement. Doit être onctueux comme du beurre ! Répétez ces étapes pour l'autre côté.

Maintenant, pour les chiens d'obturation. Ouvrez complètement vos volets à lames et à lattes et placez le chien de l'obturateur sous le volet afin qu'il empêche le volet de se fermer lorsqu'il est en position verticale. Installez les vis qui le maintiennent en place. Sur les bâtiments en stuc, c'est généralement un boulon de jambe utilisé pour l'installation plutôt que quelques vis à bois. Lorsque vous voulez que l'obturateur s'ouvre, vous tournez le chien de l'obturateur à l'horizontale, ce qui permet à l'obturateur de passer devant.

Ensuite, fermez vos volets et fixez le crochet et l'œil à l'intérieur ou à l'extérieur du volet, selon votre préférence.


Comment accrocher des volets extérieurs

Alors, que faire si vous voulez monter le Bob Seger, enfiler les lunettes de soleil sombres, remonter votre col et glisser sur le sol du salon avec rien d'autre que votre caleçon et votre chemise oxford ? Allez-y, ce que vous faites dans l'intimité de votre propre maison n'est, franchement, la cire d'abeille de personne. Faites simplement une faveur aux voisins et fermez les fenêtres.

Des volets extérieurs fonctionnels, qui se ferment quand vous en avez besoin, feront très bien l'affaire. Comme Cette vieille maison l'éditeur technique Mark Powers montre dans les pages suivantes, que vous pourriez mettre plusieurs paires en un week-end. Ensuite, en plus de l'intimité des regards indiscrets, vous bénéficierez également d'un soulagement de la chaleur estivale, d'une barrière contre les vents de tempête et d'une défense sûre contre les attaques de flèches (si vous êtes un colon du 17e siècle, bien sûr).

Le bonus : cloutés de ferronnerie martelée et d'une couche de peinture brillante, les volets habilleront la façade de votre maison et ajouteront à son attrait extérieur. Ce qui, nous devinons, est un meilleur moyen d'attirer l'attention sur votre maison que votre hommage à moitié habillé à Tom Cruise.

Étape 1

Suspendre des volets extérieurs

Illustration de Grégory Nemec

Les volets extérieurs fonctionnels se fixent à la garniture autour de la fenêtre (le boîtier) et basculent dans l'ouverture de la fenêtre, affleurant le boîtier lorsqu'ils sont fermés et verrouillés. Lorsqu'ils sont ouverts, les volets sont fiers de la maison, maintenus en place par une attache métallique pivotante (également appelée chien de volet), un crochet ou un loquet.

Fournies avec des mesures, les entreprises fabriqueront des volets sur mesure pour s'adapter à vos ouvertures de fenêtres. Prendre la mesure est une première étape critique - il ne devrait y avoir qu'un écart de 1/4 de pouce de tous les côtés des volets lorsqu'ils sont fermés, laissant peu de marge d'erreur. Positionner les volets de sorte qu'ils soient assis de cette façon est l'endroit où la plupart des propriétaires rencontrent des difficultés, explique l'entrepreneur général de This Old House, Tom Silva. "Les volets sont destinés à s'adapter à l'intérieur du boîtier", explique-t-il. "Beaucoup de gens pensent qu'ils sont censés pendre à l'extérieur du boîtier, mais cela rendrait impossible de les fermer correctement."

Donnez-vous une journée pour peindre les volets et préparer les fenêtres. Entre les couches, comptez les pièces de quincaillerie pour vous assurer d'avoir assez de tout pour chaque fenêtre. Retirez tous les vieux volets des fenêtres, en vous attendant à devoir retoucher de la peinture, remplir de calfeutrage ou simplement nettoyer les toiles d'araignées et les insectes morts que vous trouverez là-bas. Vous devrez également retirer les contre-fenêtres si vous souhaitez que les volets fonctionnent.

Avec tout préparé et prêt, le plus grand défi auquel vous êtes confronté est de positionner les charnières de manière à ce que les volets pivotent droit et se ferment en douceur. Cela peut prendre quelques essais et erreurs sur la première paire, mais le travail devient plus facile une fois que vous avez compris.

Étape 2

Peindre ou finir les volets

Peignez ou teignez et finissez les volets avant de les installer.

Lorsque vous peignez des volets à panneaux, utilisez d'abord un petit rouleau pour enduire les panneaux, puis retirez la peinture avec un pinceau. Ensuite, utilisez un pinceau pour peindre les rails horizontaux, puis les montants verticaux, avec de longs traits à plumes.

Lorsque vous peignez des volets avec des persiennes mobiles, assurez-vous d'ouvrir et de fermer les persiennes après les avoir peintes pour les empêcher de coller.

Peignez toujours les six côtés des volets, y compris les bords supérieur et inférieur, pour les protéger contre les infiltrations d'humidité.

Étape 3

Calez les volets en place

Placez un volet dans l'ouverture de la fenêtre. Demandez à un assistant de le tenir pendant que vous le calez fermement en haut et en bas. Positionnez l'autre volet de la même manière.

Une fois que les deux volets sont fermement dans le boîtier de la fenêtre, repositionnez-les soigneusement de manière à ce qu'ils soient centrés et entourés d'un espace de ¼ de pouce de tous les côtés. Calez-les tout autour

ASTUCE: Le rail le plus large d'un volet va toujours en bas. Sur les volets à panneaux, les panneaux les plus simples doivent être tournés vers l'extérieur lorsque les volets sont fermés. Sur les volets à persiennes, les ouvertures des persiennes doivent être orientées vers le bas lorsque les volets sont fermés.

Étape 4

Installez les axes de charnière supérieurs

Accrochez les deux parties d'une charnière ensemble et placez-les en haut d'un volet. Centrez la sangle sur le rail supérieur et la goupille (piquet) sur le boîtier. À l'aide d'un niveau, vérifiez que le pivot est d'aplomb. Marquez les emplacements des trous de vis pour la sangle et le pivot sur l'obturateur et le boîtier.

Mettez de côté la sangle. À l'aide d'une perceuse/visseuse équipée d'un foret dimensionné pour les vis de votre matériel, percez des trous pilotes au niveau des marques du pivot. Vissez le pivot au boîtier. Répétez cette étape pour l'autre pivot supérieur.

Étape 5

Installez les axes de charnière inférieurs

À l'aide d'un niveau, tracez un fil à plomb le long du battant depuis le pivot supérieur jusqu'à l'emplacement approximatif de la charnière inférieure. Utilisez-le comme référence pour le positionnement et le marquage de la charnière inférieure, centrée sur le rail inférieur, de la même manière que ci-dessus. Vissez les deux tétons inférieurs au boîtier.

REMARQUE: Ce processus fonctionne pour les charnières de sangle illustrées ici. Consultez la documentation du fabricant pour obtenir des instructions pour les autres charnières.

Étape 6

Fixez les charnières au volet

Retirez les volets de l'ouverture de la fenêtre et placez-les sur des tréteaux. À l'aide d'une perceuse/visseuse, percez des trous pilotes à vos marques à travers la sangle sur les rails supérieur et inférieur. Vissez les charnières de la sangle en position avec les vis fournies.

Pendant que vous avez les volets sur des tréteaux, positionnez et fixez une traction et le boulon du loquet à l'un des volets. Placez-les juste en dessous du milieu du volet, où ils peuvent être atteints par une fenêtre ouverte (voir photo à l'étape 8).

Accrochez les volets en place. Assurez-vous qu'ils se balancent confortablement et qu'ils se ferment complètement.

ASTUCE: Pour éviter que votre foret ne traverse les volets, enroulez plusieurs fois un morceau de ruban adhésif autour du foret à la profondeur de votre vis afin de savoir quand vous arrêter.

Étape 7

Monter les chiens d'obturation

Assemblez le chien de l'obturateur et le tire-fond qui le maintient loin de la maison. Ouvrez complètement les volets. Placez le chien sur le parement sous le volet, à 4 pouces du bord extérieur du volet et à 1 pouce en dessous du bord inférieur. En maintenant le verrou contre la maison, vérifiez qu'il a suffisamment de contact avec le volet pour le maintenir ouvert. Tournez-le ensuite sur le côté et vérifiez que l'obturateur peut le dégager pour se fermer.

Une fois que vous êtes satisfait de la position du chien, marquez l'emplacement du boulon. Percez un trou pilote à la marque. À l'aide d'une clé, vissez le boulon dans le revêtement. Répétez le processus pour l'autre chien.

Étape 8

Fixez le matériel de verrouillage

Fermez les volets et déplacez-vous vers l'intérieur de la fenêtre. Avec un assistant tenant les volets fermés, positionnez l'autre tirette en ligne avec celle que vous avez attachée ci-dessus. Marquez les trous de vis, percez des avant-trous et fixez la tirette.

Positionnez le loquet en ligne avec le boulon et la traction en dessous. Slide the bolt into the latch to make sure the shutters will lock properly when closed. Mark the screw holes, drill pilot holes, and attach the latch.

Step 9

Attach the copper capping

Squeeze a bead of silicone adhesive on the underside of the copper capping and slide it over the top edge of the shutter


Why do French houses have exterior window shutters? - Histoire

For more inspirational finds, please visit www.quatrefoildesign.com


To subscribe to my blog by email,click here.
To follow my blog on Facebook,click here.
Twitter: @TTIBlog
Pinterest: http://pinterest.com/ttiblog/
Visit my online store, Quatrefoil Design : www.quatrefoildesign.bigcartel.com
To see design, architecture, art, and decorative books that I recommend, please visit the Things That Inspire Amazon store.

Posted by Things That Inspire at 9:35 AM  

I remember the year we spent renovating our home and all the small details that we had to decision on a daily basis. It takes so much thought and care and some ten years later I am benefitting from my research and careful thought. Personally, I like the windows to swing out, especially in the kitchen but you should also consider how windows that swing in will interfere with window treatments.

Is your concern authenticity? It seems like it makes a lot more sense to have them swing out, because a big window takes up a lot of space.

Although pondering it, I can see how if you used a screen that didn't swing, opening the windows in would be easier. That said, we have screens we can push up or down, so if you had movable screens, I'd prefer opening out.

We have had both and when you mentioned bugs I remember how easy it was to put screens on the inswing and how impossible on the outswing!!
The inswing windows were narrower, even so there were some bruises as we tended to bump into them more.
We currently have double hung windows and lots of French doors as they are called in OZ.

I agree that the window decision is one of the most important if not the most important decision to make when building a house. I studied a lot and looked at a lot of windows when picking mine. The other important factor is in the architect's court - the scale of the windows to the house - the correct scale makes all the difference! I have 42 windows in my house - a lot. The light is fantastic and our architect got the scale just right.

Here's a post about my windows from my house building blog:
http://www.bsjy.org/nucleus/index.php?itemid=73

One thing I notice is that many of the windows is the French homes have the space for the windows to swing in because they are recessed. Are you doing this? I think the inswing are so charming.

When space allows, we like to use triple casements at the kitchen sink so when standing at the sink, your view is centered on a window instead of a mullion.

Thanks for sharing - I have had indoors on my mind lately for our new house reno.

Well Holly, you must have put alot of time and research into this post, but its worth it - very interesting.
I would just like to stick up for inward swing windows. In all my years living with them, I don't remember anything being knocked off a table by an open window. Especially in an old house where the walls are very deep, so the window, when opened, doesn't extend that far into the room.
Glad to have been included in this post, thank you.
Sharon
My French Country Home

Beautiful inspiration post! We have inswing casements in the attic of our 105-year-old home. It was previously unfinished space, so they were probably just for ventilation and are not very pretty in their current state. When we had our quote for replacement ($1600 for four 1'x3' windows - yikes!), the window guy indicated that an outswing was the only choice. I don't know if it's a code issue or if they just don't make them swing in or what.

so charming! I have the outswing casements over my kitchen sink and I love opening them and getting a fresh breeze off the patio. heavenly

We are putting casements in our soon to be renovated English countryside style home. We are planning on them swinging out and are now trying to decide on hardware. Would love to hear a continuation of this discussion to incorporate hardware. Cranks, slides, recessed cranks (shown in photo #2 above).

Holly, this was a very interesting and informative post! This is a hard choice--pros and cons for both. One thing to consider is whether windows which open out would interfere with a walkway or patio when open, just as those which open inward can interfere with furniture placement. We have the same dilemma with our "french" doors as people call them here. Most of the back of my house opens to a large deck, and we have 5 french doors in the family room, dining room and living room. Since the doors are quite large I need to leave a great deal of space for them to open, and furniture arrangement is quite difficult as a result. If I could open them out I would. (But they are not so bad that I would ever consider sliders instead!!) Good luck with your project. Linda

there is a reason for the difference between northern european (british, scandinavian) and southern european (greek, italian, french) windows and that is to do with climate.

In france italy greece etc many windows are shuttered on the outside. The glazing is on the inside and opens inwards so that the external, usually louvred, shutters can be closed, blocking out light for sleeping and heat control and maintaining security, while the glazing remains open allowing cooling breezes through. The glazing therefore HAS to open inwards.
In the UK any shutters would be on the inside and made of solid wood, as they fulfill insulation (and security) functions in our colder climate. Accordingly the glazing is on the outside so the windows can be kept shut, while the internal shutters are opened and closed from the inside to help keep the howling drafts out, as well as blocking light at night and being good security.

Shutters were common on 17th - 19th century houses in the UK but have pretty much vanished from later houses now that we all have central heating. Whereas in southern europe external shutters still have an important part to play in blocking the sun/managing heat/managing light etc and so are still commonly installed on most residential properties today.

Maybe that helps you decide?!

Oh,my, we have a 100 year old tudor and just replaced the original casement windows. Authenticity is one thing. convenience quite another. I LOVE my new outswing casement windows (we have lived in our home 40 years) so I've dealt with both. franki

We just placed our window order last week for our own home and 3 others under construction. All of them have casement windows with the exception of one home that has a more modern design to it, so the awning was a better options aesthetically.

In regards to in-swing vs. out-swing I know for myself the decision is easy. out-swing. Yes there is a charm and more character to an in-swing window but in my opinion there are many reasons why I would not go for them.

The main reason is the cost upgrade. Majority of suppliers have standard casement that swings out, so there would be an upgrade cost associate with the in-swing window (most of the time), and I know on our homes we average over 80 windows per with half of them having at least one pane that is an opener. To be honest, most people will not see the added cost associated with that as a benefit. Where a cedar roof or a solid slab marble shower would display the value more in your home.

Another main factor for me is the lost real estate when the window is open inside the home. I wold now have to think about the little ones running around and even myself not paying attention with the sharp corners. Like you mentioned, the furniture placement, not something I want to have to worry about when I want some fresh air running though the house. As well, as one poster mentioned they are not an issue in older homes with deeper walls, but most home built in North American have 2x6 exterior walls and you being in GA might even be speced for a 2x4, so the sash is not that deep, maybe 2".

So many factors yes, but for us with all of our homes there is no question, they all get casement and that is pretty standard in the price point of the homes that we build as well, when you are getting into the starter home market or even the mid-rage ($500K here) then the sliders.

Can you tell windows are important to me as well, LOL. Most are not aware that the window package is the single most expensive items that you purchase when building a new home. And your quote from the book in your first paragraph is right on. Too many overlook the importance, style, and use of windows. Glad to see you have taken the time to make the right decision for your own home.

None of the American manufacturers carry inswing casements, they are all outswing. Outswing windows are more weatherproof, probably accounting for their use in "rainy" England. Inswing windows have to come from Europe or be custom built, which really extends the ordering time. If you want to use screens, inswing windows require the screens to be on the outside of the house, which detracts from the appearance. We have used both, and in Atlanta where we don't open windows a lot, the decision is typically made on cost and aesthetics.

Forgot to say in my earlier comment that I have casement windows in my casual eating area and they are outswing. We wouldn't have had room for the inswing windows in the space. I do love the look of casement windows. I didn't put screens on them b/c it would block the view. During the time we open them bugs aren't a problem.

Can't wait to see your home when it is built. Love these images. I prefer the outward swing, but they are both beautiful.
Have a nice weekend, Holly.
Teresa

Designing landscapes, everything I see in windows falls within my realm.

Many interior decorators forget there is a view in. No matter the window type.


Contenu

The two overall types of window blinds are ready-made blinds and made to measure. Made-to-measure blinds are made to fit a given or measured window size. Ready-made blinds are manufactured in set sizes that can be cut down to fit any window.

These blinds can be classified broadly into six different categories: roller blinds (which do not have slats but consist of a single piece of material), Roman blinds, pleated blinds, Venetian blinds, Shoji Japanese blinds, and vertical blinds.

Many window blinds are made with slats of fabric, metal, plastic, or wood that are adjusted by being rotated from an open position (in which the slats do not overlap) to a closed position (in which they do). Metal window blinds are often used outside of a home or business to protect against theft, temperature, onlookers, glare, bad weather, or fire (in fire-prone areas) often, these blinds are machine-operated, rather than hand-operated. [ citation requise ]

Horizontal blinds use a thin woven corded "ladder" system to suspend the slats and enable them to be closed or opened via a rotating drum to which each upper end of the woven ladder is wrapped and attached. A lift cord allows the blind to be pulled up and stack tightly to the top of the window when desired. [ citation requise ]

One of the earliest patents for a window shade was filed in 1888, by George L. Castner. [2]

Vertical blinds use a generally wider slat and one can pull a cord to stack the slats together, to one side, or to separate them in the center and stack them on each end. The slats can be rotated via a rotating shaft in the upper head rail housing, which runs through independent geared carriers that convert the twisting of a tilt rail to a rotation of each individual slat in synchrony. The original vertical blinds were invented in Kansas City, Missouri by Edward Bopp and Fredrick Bopp, who held the original patent. The company name at the time was Sun Vertical. In the 1960s, the patent and company were sold. [ citation requise ]

Shoji blinds are based on Japanese 'Shoji' screens and slide on a conventional panel blind track so the panels stack one in front of the other. They can stack to either or both sides of the window, inside or outside the recess, and are frequently used as room dividers or wardrobe doors.

The term window blinds is also sometimes used, somewhat inaccurately, to describe window coverings generically—in this context window blinds include almost every type of window covering, including both curtains and blinds for homes and commercial premises, such as bars/pubs, offices, and shops, e.g., Plantation Shutters/Jigsaw Shutters, Roman blinds, roller blinds, and vertical and horizontal blinds. [ citation requise ]

In Britain, awnings and window shutters are often categorized under blinds, which are so named because they limit observation and thus “blinds” the observer to the view. The main types are slat blinds which can be opened in two ways, and solid blinds, which can only be raised or lowered, and are sometimes called shades. [ citation requise ]

Some types of blinds, such as Holland blinds and woven-wood blinds, have small spaces between the slats. Others, such as pleated shades, have no spaces, because the slats are sewn inside fabric. [ citation requise ]

Window blinds reduce the heat from sunlight. Ancient Egyptian pharaohs had blinds made of reeds. The most inexpensive blinds in the 19th century were homemade roller blinds, made of cloth. [ citation requise ]

Window blinds can be manually drawn using a cord, or automated through motorization. Controls for motorized blinds can be from a wall switch or keypad, remote control, or computer, eliminating the need for cords and allowing control of otherwise inaccessible windows. A number of modern homes are integrating blind control with central C-Bus solutions. This control provides ease of use and is effective for controlling blind operation to reduce heat loss during winter or minimize heat from the sun during summer. [ citation requise ]

Persian or slat Edit

The most common window blinds are Persian blinds, which consist of many horizontal slats, usually of metal or vinyl, connected with string such that they can be rotated to allow light to pass between the slats, rotated up to about 170 degrees to hide the light, or pulled up so that the entire window is clear.

Venetian Edit

A Venetian blind has horizontal slats, located one above another. Venetian blinds are basic horizontal slats made of metal, vinyl, PVC, or plastic. Wood slats are sometimes used but in the US these are now usually referred to as wood blinds. Venetian blinds are suspended by strips of cloth called fabric tapes, or by cords (i.e. Ladders), by which all slats in unison can be rotated through nearly 180 degrees. The slats can be rotated such that they overlap with one side facing inward and then in the opposite direction such that they overlap with the other side facing inward. Between those extremes, various degrees of separation may be effected between the slats by varying the rotation. There are also lift cords passing through slots in each slat. When these cords are pulled, the bottom of the blind moves upward, causing the lowest slats to press the underside of the next highest slat as the blind is raised. A modern variation of the lift cords combines them with the rotational cords in slots on the two edges of each slat. This avoids the slots otherwise required to allow a slat to rotate despite a lift cord passing through it, thus decreasing the amount of light passing through a closed blind. Slat width can be between 16 and 120 mm, with 25 mm being a common width.

Related patents were taken out in England by Gowin Knight in 1760 [3] and Edward Beran on 11 December 1769, [4] but Venetian blinds were known to the French long before then. In 1761, St. Peter's Church, Philadelphia had such blinds. [5]

In the late 19th and early 20th centuries, Venetian blinds were widely adopted in office buildings to regulate light and air. A large modern complex in the US that adopted Venetian blinds was Rockefeller Center's RCA Building (better known as the Radio City building) in New York City, completed in the 1930s. One of the largest orders for Venetian blinds ever placed was to the Burlington Venetian Blind Co., of Burlington, Vermont, which supplied blinds for the windows of the Empire State Building in New York City. [6]

In the last few years, some companies reinvented the traditional Venetian blind placing it inside the double glass unit of the window [ citation requise ] . This new type of blind overcomes the problems related to damaging and fouling. Usually, magnets are used for motor transmission in order to preserve the sealing inside the insulating glass.

Vertical Edit

Unlike horizontal blinds, vertical blinds are less likely to collect dust because they stand vertically. Since they draw to the side rather than lifting and lowering, they are easier and faster to operate. They operate best on patio doors and sliding windows that slide from side to side. In the 1970s there were few choices of fabric- usually beige or white, which had to have stiffener embedded to prevent fraying, rather like on roller blinds fabric but using a thicker textile.

Vertical blinds became available in flat plastic (PVC), fabric, embossed PVC, also S-curved slats. A more modern modification is to offer them with wood trim at the top and bottom- sometimes midway as well- and these are usually described as 'Japanese Vertical blinds' because they are often coordinated with Japanese style Shoji blinds using the same timber. Vertical blinds were most popular in the UK during the 1990s, since then sales have slowed as they lost popularity with a younger generation.

Stationary vertical blinds are hung in the doorways of some homes and businesses which generally leave the door open. Movement of the blind may signal a change in airflow, or someone entering the doorway. More commonly, however, these vertical blinds are made of thick plastic. In the cold rooms of food businesses, this slows the heat leakage into the cold room. In warmer climates, vertical blinds discourage flies and some other insects from entering the building. In certain areas of the UK window blinds are used to disguise the fact that offices have PCs in them and are used as a burglary deterrent.

Roman Edit

Roman shades are a type of window blind used to help block out the sun. Although often called blinds, these are actually referred to as "shades" in the window covering industry. They are often referred to as Romans or Roman blinds in the UK. When opened, the Romans stack up evenly when covering the full window height, they are smooth without overlapping.

Roman blinds can be purchased with a blackout lining on the back to fully block out sunlight. However, there will always be small light gaps on the edges of the blinds if mounted on the inside of the window frame or peaking out from behind the blind if mounted on the frame around the window.

Unlike other blinds, such as certain fabrics used for Roller Shades, Vinyl Vertical blinds, or Vinyl Horizontal blinds, Roman Shades are not an ideal option for areas with a lot of moisture, such as bathrooms or windows above the kitchen sink.

Shoji Edit

Based on Japanese shōji, shoji blinds are normally thinner so they can be top-hung on a panel-blind track- 17mm thick consisting of a laminate of Obeche timber for lightness and strength. The wood has to be air-dried for stability as the slightest warping will distort the whole panel. No bottom track is required and almost any fabric or paper can be employed, although 90% of all shoji blinds use white polyester to imitate 'washi' Japanese paper. [ éclaircissements nécessaires ]

Autres Modifier

Other varieties of window blinds include mini blinds (typically aluminum, Venetian-Style blinds with very narrow slats, usually 1 inch (25 mm) wide), micro blinds (usually 1 ⁄ 2 inch (12 mm) wide), louvers, jalousies, brise soleil, Holland blinds, pleated blinds, and roller shades.

Blinds can be made in a variety of materials some expensive and some less so. Less expensive blinds are usually made in polyester, aluminum, or PVC. These are inexpensive materials that are all easily accessible and yet durable at the same time.

A window blind is a means of screening a window, achieving similar results to those obtained by fitting curtains. Blinds are typically the same width and height as the window itself or slightly wider and taller—depending on whether they are fixed inside (Recess) or outside (Facefix) the window's reveal (i.e. the wall recess within which the window itself is fixed).

Window blinds have varying thermal effects: they can block unwanted heat of the summer sun and they can keep in heat in cold weather. But in both of these applications, they also reduce light to varying degrees, depending on the design. Many kinds of blinds attempt varying balances of privacy and shade. Blinds can be made of a number of different materials and manufactured in a number of different ways. This usually determines the name by which the blind is commonly known.

Fabric Edit

Blinds (otherwise referred to as "shades") made of fabric can either be rolled up (on a tube Roller shades), folded up (Roman shades) or pushed up in an accordion style (Pleated and Cellular shades). Many fabrics are used including cotton, polyester, wool, viscose and silk to create these shades. A silk cloth can be present or embroidery stitch, which will give tissue varied terrain.

Roller shades/blinds Edit

Custom made roller blinds come in blackout, room darkening, light filtering and sunscreen/solar fabric options. They are mounted on a metal headrail and operated with a side chain or spring mechanism. Cheaper and ready made blinds often come with a PVC pole instead of a metal headrail. They are widely used in Australia, Spain and many other countries.

Wood Edit

Wooden blinds (Venetian blinds) Edit

Wooden blinds are generally known as Venetian blinds. A number of horizontal wooden slats are joined together by corded pulleys which can either gather all the slats at the top of the window to reveal the view or simply angle the slats while allowing some light to travel through the blind yet retaining some level of privacy. Wooden blinds come in a number of finishes (determined by the type of wood used, which ranges from painted to most types of solid oak varieties) and sizes (determined by the width of each slat which is usually available in one of three widths—25 mm, 35 mm or 50 mm). Wooden Venetian blinds are also available as vertical blinds. These are usually made up of wider slats and operate in virtually the same way as their horizontal counterparts (i.e. instead of being drawn upwards to reveal the window, the draw to one side gathering in a vertical bunch).

Pinoleum blinds Edit

Pinoleum blinds are made up of small wooden twigs laid horizontally which are joined together by vertical threading. The resulting weave is, as a result, only flexible vertically and can be drawn upwards once manufactured as a roller blind or in a similar fashion to a Venetian blind. Conservatory blinds are often made with Pinoleum.

In Malaysia, an outdoor blind is sometimes called a "chik". The word was carried over from India by the British during the colonial times.

Faux wood Edit

Faux wood blinds are an alternative to real wood blinds. Faux wood is also known in some countries as Plaswood (Plastic & Wood). Made of a composite of man-made materials and natural wood particles, faux wood can be a less expensive choice than natural wood. These blinds have become more popular as the products have matured, becoming cheaper and more versatile at the same time offering more of a natural wood look. Current faux wood blinds are warp resistant, have UV ratings as high as 500 and come in colors that would be hard to find in natural wood blinds. Because of their resistance to warping, faux wood window blinds are suitable for areas with extreme temperature swings or high moisture, such as bathrooms and kitchens.


Raised panel shutters

Consisting of only a single or in some cases a double raised panel, these shutters are inconspicuous, blend in nicely with the surrounding structure, do not stand out like a sore thumb and thus are very elegant.

They are one of the most common types of outdoor shutters and are suitable for most homes i.e. Victorian, Ranch, Colonial, Georgian, Cape Cod or Greek Revival.

This is a versatile yet affordable option for the majority of homeowners out there.


4 Answers 4

Paint the shutters. You say that the shutters you have are faded gray, and that's not going to add much interest to your windows. I think almost any color would be better than that. Black or white would be good if you want something that stands out more, but is still very traditional in appearance. If you want actual color, a muted red, green or blue can work without calling too much attention to itself. (Or go with a non-muted color. There's no HOA to tell you no.)

Add a trellis with a climbing plant. This can provide some visual interest, and most climbing plants are fast growers because they don't need to support themselves. (They can't do much to brick that's in good condition, but if your brick is just a facade, or if the mortar is crumbling a bit, I'd skip this.)

Add window boxes with flowers. These can also be painted to add a splash of color, on top of the flowers during the appropriate part of the year.

Add architectural foam trim to the windows. There's a lot of options here, but I suggest not going overboard it's easy to end up cheap and tacky.


Voir la vidéo: Иерусалим. От Новых ворот до Храма Гроба Господня (Mai 2022).